pétrole

Publié le: 26/02/2016 - 09:47
142

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a fait remarquer dans un message à l’occasion du 45ème anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures, que les revenus pétroliers de son pays,  3e producteur africain de pétrole, avaient baissé de 70% depuis l'été 2014, alors qu'ils contribuent à hauteur de 60% au budget de l'Etat et représentent 95% des revenus extérieurs.

Publié le: 23/02/2016 - 10:01
197

Selon le rapport annuel de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) sur les perspectives à moyen terme (2015-2021), l'écart entre l'offre et la demande de brut devrait se résorber en 2017 pour descendre à 100 000 barils par jour, contre 1,1 millions de barils par jours en moyenne en 2016, avec un ralentissement de la croissance de la production  dans le monde. A moins d'un évènement géopolitique majeur, la reprise des cours sera toutefois ralentie par les énormes stocks accumulés, explique le rapport.

Publié le: 16/02/2016 - 11:13
249

L'Arabie Saoudite et la Russie, les deux premiers producteurs mondiaux de brut, ont convenu de geler leur niveau de production à celui de janvier, à l'issue des pourparlers entre Ali Al-Naimi, ministre saoudien du pétrole et Alexander Novak, ministre de l'énergie russe, tenus aujourd'hui à Doha. Le Qatar et le Venezuela ont également accepté de faire de même selon Al-Naimi.

Publié le: 09/02/2016 - 11:55
291

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a fait savoir dans son dernier rapport mensuel, que le surplus sur le marché pétrolier devrait dépasser les prévissions tout au long du premier semestre 2016, et devrait s'établir à 1,75 millions de barils par jours contre 1.5 million prévus auparavant, ce qui accentue le risque d'une poursuite de la baisse des cours.

Publié le: 08/02/2016 - 10:05
316

Les cours du brut ont évolué de façon mitigée cette nuit dans les échanges asiatiques, reflètant un marché attentiste après la réunion entre Ali al-Naimi, ministre saoudien du pétrole et son homologue vénézuélien Eulogio Del Pino, dimanche à Ryadh, pour examiner une éventuelle coopération entre les membres de l'OPEP pour stabiliser le marché, selon l'agence de presse saoudienne SPA, toutefois aucun pas concret n’a été pris en cette direction au terme de la rencontre.

Publié le: 11/01/2016 - 10:20
370

Après Goldman Sachs fin décembre 2015, la banque américaine Morgan Stanley n'écarte pas à son tour la possibilité d'un baril de pétrole à 20$, mais souligne le renchérissement de la devise américaine comme principale cause, une hausse de 5% du dollar ferait baisser le prix du baril de 10 à 25% estime Adam Longson analyste chez Morgan Stanley. La surabondance a certes poussé le prix du baril sous les 60 dollars, mais la différence entre un baril à 55 et un baril à 35 dollars est principalement due à un dollar fort, ajoute la note de Morgan Stanley. 

Publié le: 07/01/2016 - 13:31
588

Le baril de WTI échangé à New York a atteint un nouveau plancher à 32,10$, soit une baisse de 5% aujourd'hui et 8,3% depuis le début de la semaine, évoluant au plus bas depuis le 29 décembre 2003, le Brent de la mer du nord s'est également enfoncé de plus de 5% à 32,16 dollars.

Publié le: 06/01/2016 - 16:10
566

Le prix du pétrole poursuit sa chute en ce début d'année, après avoir reculé de 30% en 2015, descendant sous la barre symbolique des 35 dollars pour le Brent, à 34,79 $ aujourd'hui, son niveau le plus faible depuis juillet 2004. La tendance baissière est encore renforcée par le dollar fort et les mauvais chiffres en provenance de Chine, notamment ceux relatifs à la production manufacturière et à la croissance des services, au plus bas depuis 17 mois.

Publié le: 05/01/2016 - 16:03
602

Gulfsands Petroleum a annoncé, lundi 4 janvier 2016 sur son site, la prolongation jusqu’au 12 juillet 2017 de son permis de Chorbane  de 1.940 km2 dans le gouvernorat de Mahdia, après l'aval du ministère tunisien de l’Industrie, de l’Energie et des Mines. Une prolongation attendue puisque le Comité Consultatif des Hydrocarbures avait donné son avis favorable en août 2015.

Publié le: 21/12/2015 - 13:40
308

Le baril de Brent de la mer du nord, référence européenne du pétrole, a subi une nouvelle perte de 2%, en début de matinée, qui le ramène à 36,13 dollars, son plus bas niveau depuis le mois de juillet 2004. Le WTI a quant à lui perdu 1,2% pour descendre à 34 dollars. 

Publié le: 17/12/2015 - 13:28
983

Le rapport mensuel sur la conjoncture énergétique du mois d'octobre publié par le ministère de l'industrie, montre qu'une légère hausse du prix de Brent a été enregistrée en octobre 2015, moyennant 48,6 dollars contre 47,6 dollars en septembre dernier. Une tendance qui garde évidemment son caractère historique au vu de l'évolution des cours du brut ces dernières semaines.

Publié le: 16/12/2015 - 09:58
439

Selon un rapport de Moody's Investors service, les cours de pétrole ne devraient pas s'éloigner significativement de leurs niveaux actuels en 2016, le Texas Light Sweet ou WTI devrait tourner en moyenne à 40 dollars le baril, puis 45 dollars en 2017 et 50 dollars en 2018. A moyen terme, au delà de 2018, l'agence s'attend à un baril à 60 dollars.

Publié le: 14/12/2015 - 13:27
1271

Après avoir enregistré sa lus forte baisse hebdomadaire depuis un an, le prix du baril de pétrole s'est enfoncé sous les 35 dollars pour la première fois depuis février 2009, à 34.67 dollars pour les contrats à terme sur le New York Mercantile Exchange.

Le marché anticipe une hausse du surplus mondial après que l'Iran ait réitéré son intention d'augmenter ses exportations, selon les déclarations de son ministre adjoint du pétrole, Amir Hossein Zamaninia.

Publié le: 07/12/2015 - 11:17
1265

Le ministre de l'industrie, de l'énergie et des mines, Zakaria Hamad est revenu sur la baisse de la production tunisienne de pétrole, qu'il impute tout d'abord à l'arrêt de la production sur plus d'un moins suie à des mouvements de grève. Le ministre a également évoqué au micro d'Express Fm, la baisse naturelle de la production des champs pétroliers, à l'image de celui d'El Borma qui tourne aujourd'hui à 5 à 6 mille barils par jour.

Pages

S'abonner à pétrole