International

Publié le: 20/10/2021 - 11:20
383

AfricInvest vient d’annoncer un nouvel engagement dans le secteur de l’assurance-vie après son entrée dans le capital de Raynal Assurance IARD Burkina Faco, qui est le troisième assureur non-vie du pays avec une part de marché dépassant les 13%. Suite à 16 années d’investissement, Sunuayant cofondé Raynal Assurance IARD avec des hommes d’affaires burkinabè, concrétise son départ.

Publié le: 20/10/2021 - 10:31
387

En réponse aux besoins des entrepreneurs en l’occurrence en phase d’amorçage, l’initiative Choose Africa a mis en place un programme de financement et d’accompagnement destiné aux startups africaines et ce, lors de la phase amont de leur développement. Un enveloppe totale de 130 millions d’euros sera déployée à horizon de 2025 concrétisant ainsi le rapprochement entre Digital Africa et Proparco.

Publié le: 14/10/2021 - 10:31
138

L'Africa CEO Forum vient de publier un rapport d’analyses et de recommandations portant sur les Zones Économiques Spéciales (ZES) en Afrique. Un rapport établi en partenariat avec OKAN Partners. Ce document met en lumière un constat : les ZES n’ont pas réussi à industrialiser l’Afrique jusqu’à ce jour et ce, en dépit d’un nombre de réussites réalisées notamment en Chine. Parmi les enjeux imposés au continent pour s’y préparer figurent l’installation d’un cadre attractif pour les investissements, le soutien de la compétitivité locale et la maximisation de l’impact social.

Publié le: 13/10/2021 - 16:04
257
L'économie mondiale devrait enregistrer une croissance de 5,9% cette année, selon les prévisions du FMI, mise à jour cette semaine. La reprise reste toutefois freinée par la pandémie COVID-19 dont les répercussions se font encore sentir.
 
Le FMI s'attend à une baisse de la croissance en 2022, à 4,9%, avec une baisse des pressions inflationnistes et l'incertitude toujours présente.
 
Après une contraction de 3,4% en 2020, l'économie américaine afficherait une croissance de 6% cette année, puis 5,2% l'année prochaine.
Publié le: 12/10/2021 - 10:46
La Banque Mondiale a publié un nouveau rapport sur la situation économique mondiale, qui traite entre autres la question de la dette.
 
La pandémie COVID-19 a en effet poussé les gouvernements à travers le monde à recourir à des stimulus budgétaires, destinés surtout à faire face à l'urgence sanitaire.
Publié le: 12/10/2021 - 10:04
Les Bourses internationales, ont terminé globalement en hausse malgré une séance baissière le vendredi 08 Octobre après l'annonce d'un net ralentissement des créations d'emplois aux USA en septembre qui, selon les acteurs du marché, ne devrait pas dissuader la Réserve fédérale d'entamer un resserrement de sa politique monétaire accommodante.
 
La croissance de l'emploi a ralenti le mois dernier aux Etats-Unis, avec 194.000 emplois non-agricoles créés contre 366.000 (révisé) en août et 500.000 attendus selon le consensus Reuters.
Publié le: 11/10/2021 - 13:59
Le 53 éme prix Nobel d'économie a été décerné à David Card, Joshua Angrist et Guido Imbens, trois spécialistes de l'économie expérimentale. 
 
Le jury a salué l'apport du trio aux domaines tels que le marché du travail, l'éducation ou encore l'immigration. 
 
La moitié du prix, doté d'environ un million d'euros, est revenue à l'américano-Canadien David Card, professeur à l'université californienne de Berkeley, pour ses "contributions empiriques à l'économie du travail", notamment pour ses travaux sur l'impact de l'augmentation du
Publié le: 08/10/2021 - 13:00
123
Dans son dernier rapport sur les perspectives économiques de la région MENA, la Banque Mondiale anticipe une reprise modérée et disparate entre les pays de la région en 2021, en lien avec la crise COVID-19 qui se poursuit.
 
La zone MENA a globalement enregistré une contraction de 3,8% l'année écoulée, en raison des limites des systèmes de santé face à la crise sanitaire. 
 
La Banque Mondiale s'attend à une progression de 1,1% du PIB par habitant dans la région, après une baisse de 5% en 2020, avec d'importantes pertes d'emplois et u
Publié le: 06/10/2021 - 14:13
207

Depuis 2015, l’Egypte est considérée comme la plaque tournante des entreprises technologiques d’Afrique du Nord, elle a attiré 80 % du total des investissements réalisés dans la région, selon la plateforme Baobab Insights.

La Tunisie, considérée comme le deuxième plus grand pôle technologique d’Afrique du Nord, a concentré seulement 11 % du total des financements levés par les startups dans la région, depuis 2015. Le Maroc occupe la troisième position avec 8 %, tandis que l’Algérie ne récolte que 1 % du montant global levé par les entreprises technologiques de la région.

Publié le: 05/10/2021 - 08:57
341
L'intermédiaire en Bourse Amen Invest reprend une note sur la conjoncture mondiale durant le mois de septembre 2021, marquée par des craintes sur l'inflation qui ne serait plus "provisoire", et qui ont secoué les marchés. 
 
Le document élaboré par INVESTIRE, LE JOURNAL DES FINANCES, note que les rendements obligataires ont flambé avant de refluer.
Publié le: 28/09/2021 - 09:46
Les cours du pétrole poursuivent leur montée, soutenue par la demande boostée par les perspectives de reprise, qui semble plus rapide que prévu, face à l'offre qui continue de patiner, amputée par ailleurs d'une partie de la production américaine dans le golfe du Mexique.
 
Le prix du Brent a grimpé à son plus haut niveau depuis octobre 2018, après une hausse de 0,9 % dans les échanges asiatiques matinaux, pour atteindre 80,24 dollars, tandis que West Texas Intermediate a gagné 0,9 % à 76,07 dollars.
Publié le: 27/09/2021 - 17:49
336
Hormis la bourse nippone, les marchés internationaux ont fini la semaine globalement dans le vert. Les marchés actions ont bien digéré les annonces,
mercredi, de la Fed, qui semble prête à ralentir le rythme de ses achats de dette pour soutenir l'économie et dont la moitié des membres envisagent désormais une première hausse de taux d'intérêt dès 2022. Le marché obligataire, lui, a moins bien vécu cet épisode.
Publié le: 27/09/2021 - 14:51
Les cours du pétrole ont enregistré une cinquième hausse consécutive, et frôlent désormais la barre des 80 dollars le baril.
 
Le Brent gagne 1,47% à 79,24 dollars le baril après avoir atteint 79,52, son plus haut niveau depuis trois ans, alors que le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) prend 1,43% à 75,04 dollars. 
 
La tendance est maintenue en raison des signes de reprise économique qui soutiennent les perspectives de la demande, face à une offre qui patine toujours. 
 
Le passage de l'
Publié le: 13/09/2021 - 12:33
394
Hormis la bourse nippone, les marchés internationaux ont fini la semaine en baisse. Les marchés d'actions ont été pénalisés par la publication des chiffres des prix à la production aux Etats-Unis qui suggèrent la poursuite d'une inflation élevée sur fond de tensions dans les chaînes d'approvisionnement.

Pages

S'abonner à International