Reste du monde

Publié le: 05/08/2020 - 11:21
426

Profitant de son statut de valeur refuge, l'or a prolongé ses gains enregistrés depuis le début de l'année, autour de 30%, pour atteindre mardi, un sommet inédit à plus de 2000 dollars l'once. La cours a ensuite reculé à 1995 dollars.

La crise sanitaire du COVID-19, qui alimente les incertitudes, a renforcé depuis le début de l'année, la perception du métal précieux comme opportunité d'achat, d'autant plus que le dollar américain, sur lequel est libellé le prix de l'or est en repli depuis plusieurs mois, avec une perte de 3% selon le dollar index

  

Publié le: 09/06/2020 - 10:28
139

Dans un communiqué publié le 8 juin 2020, la Banque Mondiale a commenté la situation économique mondiale, notamment le choc lié à la pandémie COVID-19. Les mesures de confinement qui ont engendré une contraction sévère de l'activité économique devraient plonger l'économie mondiale dans la récession la plus sévère depuis la deuxième guerre mondiale selon l'institution.   

Publié le: 30/04/2020 - 13:59
145

L’Organisation Internationale du Travail (OIT) vient de publier les dernières données relatives à l’impact de la pandémie du Covid-19 sur le marché du travail. Ces données font part d’effets dévastateurs aussi bien sur les travailleurs de l’économie informelle que sur des centaines de millions d’entreprises de part le monde.

Publié le: 16/04/2020 - 16:42
308

Les ministres des finances et les banquiers centraux du groupe G20 se sont mis d’accord pour suspendre durant une année, avec effet immédiat, les remboursements de dettes pour les pays les plus pauvres.

Le communiqué publié par le groupe explique qu’un accord a été trouvé sur une approche coordonnée avec un échéancier commun fournissant les principales caractéristiques de cette initiative qui a également été approuvée par le Club de Paris.

Publié le: 13/04/2020 - 10:39
172

Les principaux pays producteurs de pétroles, ont conclu dimanche un accord pour une baisse de la production, mettant fin à la guerre des prix, que se sont livrés principalement l'Arabie Saoudite et la Russie, entraînant les cours pétroliers à des niveaux inédits depuis 18 ans.

L'OPEP et ses partenaires, avec la Russie comme chef de file, se sont accordés sur ce qui serait la plus forte baisse de la production de l'histoire pour faire remonter les prix, et ce à partir du mois de mai, et pour une période de deux mois.

Publié le: 30/03/2020 - 11:22
208

Les prix du pétrole ont poursuivi leur chute lundi, inscrivant un plus bas depuis 2003 sur les marchés asiatiques. La raison principale est liée à l'aggravation de la crise COVID-19, et la montée spectaculaire du nombre de cas recensés aux Etats Unis. Le prix du baril a perdu 53% en un mois.

L'activité économique durement touchée a fortement impacté la demande mondiale, en particulier les secteurs automobile et aéronautique.

Publié le: 27/03/2020 - 16:39
765

La directrice générale du FMI, Kristalina Goergieva, a déclaré ce vendredi; que l'économie mondiale est entrée en récession, qu'elle a qualifié de profonde, conséquence de la crise en lien avec la pandémie COVID-19. Selon la patronne du FMI, les conséquences de la situation actuelle pourraient dépasser celles de la crise de 2008.

Si les gouvernements prennent les mesures adéquates, l'économie mondiale pourrait connaitre la reprise dès 2021, a ajouté Goergieva.

Publié le: 24/03/2020 - 14:29
199

Le directeur général de l'association internationale du transport aérien (IATA), Alexandre de Juniac, s'est exprimé sur la crise COVID-19 et ses implications sur le transport aérien, du jamais vu selon le responsable, qui réclame "un package d'aide" d'urgence, pour un montant qui pourrait atteindre les 200 milliards de dollars.

Avec 98% du trafic affecté, il s'agit de la plus grosse crise de l'histoire du secteur, augurant une crise de liquidité sans précédent, les compagnie aérienne disposait de deux mois de trésorerie début 2020. 

Publié le: 09/03/2020 - 10:08
352

Les cours du pétrole se sont effondrés le 8 mars, enregistrant leur plus forte baisse depuis la guerre du Golfe en 1991.

La décision unilatérale de l'Arabie Saoudite de brader les prix à la livraison, ont précipité les cours vers la baisse, de près de 30%, après les négociations infructueuses entre l'OPEP et la Russie, deuxième producteur mondial, pour soutenir les prix, face aux conséquences redoutées de l'apparition du coronavirus qui secoue le monde.

La Russie a refusé une réduction de sa production de 1,5 millions de barils par jour.

Publié le: 16/09/2019 - 10:02
418

Les cours de pétrole ont grimpé dans le monde, en réaction aux attaques sur deux installations du groupe pétrolier saoudien Aramco le 14 septembre. Ce dernier a dû suspendre provisoirement sa production entrainant, une réduction de moitié de la production du premier exportateur mondial de pétrole, et une hausse de 10% des cours en Asie.

Publié le: 02/09/2019 - 14:57

Le prix de l’or continue son augmentation et atteint cette semaine son plus haut niveau depuis six années. L’once s’est négociée en fin de semaine à  1523,2 $ en hausse de 26,57% en glissement annuel.

La crainte d’une récession imminente de l’économie américaine, les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, la guerre commerciale déclarée par D. Trump à la Chine et à l’Europe, ont permis à l’or de retrouver son rôle de valeur refuge.
 

Publié le: 30/07/2019 - 10:48
650

Le Forum économique mondial (FEM) a publié son rapport sur les dix principales technologies pour 2019 qui auront un impact direct et important dans le futur. Ces technologies émergentes seront, en ce sens, fortement attractives dans les cinq prochaines années, en termes de recherche et d’investissement.

Publié le: 15/04/2019 - 13:20

Le prix du baril de pétrole a poursuivi sa hausse la semaine passée, avec une progression de 1,63% par rapport à la moyenne de la semaine précédente pour le Brent, qui grimpe ainsi de 35,7% depuis le début de 2019, et atteint 71,53 dollars. Le WTI suit la même tendance, en hausse de 2,17% la semaine dernière, à 64,45 dollars.

Publié le: 14/03/2019 - 14:07
186

L'écart mondial qui subsiste entre les sexes en matière de leadership pourrait persister jusqu'en 2073, à moins que les entreprises ne commencent dès à présent à accorder une plus grande priorité à l'émancipation des femmes.

Pages

S'abonner à Reste du monde