Crise économique

Publié le: 16/01/2019 - 15:08
500

Eymen Erraies, analyste économique, a indiqué sur les ondes de la radio Express FM, que le pays n’est plus en mesure de supporter des grèves de surcroît dans la situation économique actuelle. En outre, il a ajouté qu’il est nécessaire de poursuivre les négociations dans le but d’éviter le maintien de la grève générale. Par ailleurs, Aymen Erraies a expliqué que le secteur de l’énergie est responsable à raison de 32% du déficit de la balance commerciale.

Publié le: 30/11/2018 - 15:31
1032

L’expert-comptable, Anis Wahabi a indiqué, lors de son passage sur les ondes de la radio Express FM, qu’il trouve alarmant le chiffre communiqué par le directeur du CEPEX à savoir : un déficit de la balance commerciale de 18 milliards de dinars d’ici la fin de l’année 2018. Il a ajouté que la conséquence directe de cette situation sera la chute du dinar ainsi que la hausse de l’inflation. Anis Wahabi a regretté à ce titre l’absence d’une vision claire et de réformes structurelles, seuls vecteurs d’une sortie de crise.

Publié le: 22/11/2018 - 09:52
315

Le président de l’Institut Arabe des Chefs d’Entreprise (IACE), Taieb Bayahi a évoqué, lors de son passage sur les ondes de radio Express FM, le déroulement prochain des Journées de l’Entreprise qui se tiendront les 7 et 8 décembre 2018 sur le thème “L’entreprise et les réformes de rupture”. Il a indiqué à ce propos que les entreprises représentent la colonne vertébrale du pays et qu’à cet effet, des décisions cruciales seront prises en vue de changer la situation.

Publié le: 04/09/2018 - 14:21
1756

L’expert en finances, Sadok Jabnoun a indiqué, au micro de la radio Express FM, que les derniers pourparlers entre les autorités tunisiennes et le FMI ont été difficiles. Et d’ajouter en ce qui concerne le communiqué de l’institution internationale, qu’il a été axé sur les éléments structurels faibles de l’économie tunisienne soulignant que le taux de croissance réalisé de 2,8% est justifié par la consommation et les importations.

Publié le: 08/06/2018 - 10:07
2154

L’expert en économie, Ezzedine Saidane a indiqué au micro de la radio Express FM, que les 63 points disposés dans le document de Carthage 2 sont très décevants car ils représentent de simples mesures administratives générales. Il a ajouté qu’il existe un réel problème de diagnostic de la situation économique.

Publié le: 30/05/2018 - 11:19
965

Les recommandations du FMI pour la sortie de crise en Tunisie.

Cliquez pour voir la vidéo.

Publié le: 11/05/2018 - 18:03
858

L’expert économique, Radhi Meddeb a indiqué, sur les ondes de la radio Express FM, à l’occasion de la sortie de son livre “Le désenchantement du jasmin”, que depuis 2011 et courant les 7 années, il n’y a pas eu d’initiative économique sinon pas suffisamment tout comme il n’y a pas eu de créations d’emploi à la hauteur des attentes. Il a ajouté qu’aujourd’hui, il n’est plus question pour les jeunes de compter sur la fonction publique car l’administration ne peut plus supporter davantage de recrutement après qu’elle ait été noyée par des recrutements partisans et inutiles.

Publié le: 03/05/2018 - 10:20
2536

L’ancien ministre du Transport, Mahmoud Ben Romdhane a indiqué au micro de la radio Express FM, que l’Etat est en passe de faire faillite et ce, eu égard aux difficultés en rapport avec le règlement des pensions de retraite.
En effet, Mahmoud Ben Romdhane a expliqué qu’il s’agit d’une véritable fuite en avant dans la mesure où des retards considérables sont accusés dans les versements desdites pensions au cours des derniers mois en y ajoutant les niveaux alarmants d’endettement que la Tunisie a atteins.  

Publié le: 26/04/2018 - 16:36
4081

Les recommandations du FMI pour la sortie de crise en Tunisie.

Cliquez pour voir la vidéo.

 

Publié le: 20/04/2018 - 12:53
914

Dans le cadre des réunions du FMI avec la Tunisie qui se tiennent du 20 au 22 avril 2018 à Washington, en vue de discuter des réformes économiques à court terme, l’ancien ministre des Finances, Hakim Ben Hammouda a indiqué au micro de la radio ExpressFM, que lesdites discussions seront difficiles au regard de la situation actuelle du pays. Il a ajouté que ces pourparlers requièrent de l’audace et du courage afin de pouvoir défendre la position de la Tunisie au mieux.

Publié le: 18/04/2018 - 16:27
4136

Le Conseiller économique auprès du chef du gouvernement, Faycel Derbel est revenu sur l’une des recommandations du FMI à l’adresse de la Tunisie à savoir : la dévaluation du 10% à 20% du dinar tunisien. Il a expliqué qu’il s’agit d’une solution de facilité et que cela peut conduire même à l’effet inverse et contribuera à la détérioration de 7 indicateurs économiques, à savoir, le déficit commercial, le taux d'inflation, la dette externe, le service de la dette, le déficit budgétaire, le pouvoir d'achat et l'endettement.

Publié le: 16/03/2018 - 15:03
347

Le président de l'Association professionnelle tunisienne des banques et des établissements financiers (APTBEF), Ahmed Karam a expliqué que la Tunisie connait une situation économique très délicate par surcroît avec la hausse de l’inflation, jamais connu depuis 25 ans ainsi que la dépréciation du dinar.

Publié le: 31/01/2018 - 11:12
810

Les réformes adoptées par la Tunisie, principalement au niveau du marché libre et du budget de l’Etat de 2018, mènent dans la bonne direction pour sortir de la crise économique. C’est ce qu’a affirmé Jihad Azour, le directeur du département Moyen-Orient et Asie centrale du Fonds Monétaire International (FMI).

Jihad Azour estime ainsi qu’il est nécessaire de poursuivre les réformes du secteur public, notamment pour réduire la masse salariale publique, tout en insistant sur l’importance d’améliorer le climat des affaires en Tunisie.

Publié le: 19/01/2018 - 17:45
1380

Le porte-parole du Fonds Monétaire International (FMI), Gerry Rice a indiqué que le Fonds n’a pas imposé une politique d’austérité sur la Tunisie ni la mise en place de réformes. Il a ajouté que les mouvements sociaux contre certaines dispositions de la Loi de Finances 2018 sont compréhensibles soulignant que le FMI soutient le gouvernement tunisien dans la mise en place de son programme économique.

Pages

S'abonner à Crise économique