Loi de finances complémentaire 2015

Publié le: 31/07/2015 - 11:15
472

Le ministre des Finances, Slim Chaker est revenu, vendredi 31 juillet 2015, sur les ondes de radio Express FM, sur la loi de Finances complémentaire 2015. Il a indiqué qu’en partant de la loi de Finances élaborée par l’ancien gouvernement et apporter sur sa base de nouvelles mesures qui répondent aux besoins actuels des Tunisiens. Il s’agit en l’occurrence de la création d’emploi ainsi que la lutte contre le terrorisme.

Publié le: 30/07/2015 - 12:44
259

Le député du Front Populaire au sein du Parlement, Mongi Rahoui a indiqué, au micro de radio Express FM, jeudi 30 juillet 2015, que la loi de finances complémentaire 2015 est totalement « vide » et ne comporte rien de nouveau ni d’intéressant. Aucune mesure révolutionnaire ou particulière, mais uniquement des facilités d’ordre administratif et bancaire à l’adresse de quelques entreprises. Parmi ces facilités, il a cité le rééchelonnement de certaines dettes ou encore la mise en place de mécanismes de garanties. 

Publié le: 30/07/2015 - 09:27
472

Le Conseil des ministres présidé par le chef du gouvernement Habib Essid, a adopté le 29 juillet 2015, le projet de Loi de Finances Complémentaire (LFC) pour l'exercice 2015 (26 articles), comportant des mesures économiques et sociales exceptionnelles de lutte contre le terrorisme et des dispositions visant à appuyer les entreprises économiques afin de garantir la pérennité de leurs activités, d'impulser l'investissement et de l'emploi, outre la réduction du chômage.

Publié le: 04/06/2015 - 11:04
663

Invité sur le plateau de radio Express FM, jeudi 4 juin 2015, le ministre des Finances, Slim Chaker a annoncé un scoop : la loi de Finances complémentaire 2015 aura sera faite et ne portera pas uniquement sur les équilibres généraux. En effet, Slim Chaker a indiqué que les prévisions tablaient sur 3% de taux de croissance or vers la fin du premier trimestre, le pays se retrouve avec 1,7% seulement.

Publié le: 26/03/2015 - 09:02
1855

Dans le but de rectifier les hypothèses sur la base desquelles, le budget de l’Etat au titre de 2015 a été élaboré ainsi que pour l’introduction de mesures appropriées à la situation économique et sociale de la Tunisie, les organisations nationales accompagnées d’un certain nombre d’experts ont appelé à la mise en place d’un projet de Loi de Finances complémentaire 2015.

S'abonner à Loi de finances complémentaire 2015