Marouen El Abassi : La Blockchain pour remédier à l’absence de l’inclusion financière et bancaire en Tunisie

Le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Marouen El Abassi a indiqué, au micro de la radio Express FM, qu’il est impératif de multiplier les efforts en vue de revigorer les équilibres financiers, ce qui sera à même de contribuer à attirer davantage les investisseurs, intéressés par une économie soutenue et saine. Au sujet de l’inflation qui ne cesse de grimper sur les derniers mois, Marouen El Abassi a insisté sur la nécessité de maîtriser l’inflation et d’empêcher ainsi qu’elle ne devienne structurelle. Il a ajouté qu’il est nécessaire de même de maintenir l’inflation à des niveaux raisonnables par surcroît eu égard à l’amélioration d’un certain nombre d’indicateurs relatifs notamment au secteur industriel et touristique.

A juste titre, le gouverneur de la BCT a expliqué qu’il est important d’assurer les conditions requises sur le plan du transport aérien qui apportera sa contribution dans l’évolution du secteur touristique, source importante de devises. Dans le chapitre des hôtels, Marouen El Abassi a souligné que ces derniers doivent assurer leurs approvisionnements et améliorer au mieux les conditions de séjours dans le but de fidéliser les touristes. 

Dans un autre registre, le gouverneur de la BCT a fait part du problème essentiel en Tunisie à savoir : l’accès au crédits. En effet, ce problème dépasse celui du taux d’intérêt selon Marouen El Abassi qui a expliqué qu’en dépit des taux d’intérêts élevés, la demande sur les microcrédits et le leasing ne cesse de croître. Et d’ajouter qu’en Tunisie, il existe un réel problème d’inclusion financière et bancaire en raison d’un manque de confiance. Cependant, ce dernier peut-être solutionné par le biais des nouvelles technologies telles que la blockchain. Cette dernière consiste en une technologie de stockage et de transmission d’informations qui se fait de manière transparente et sécurisée. Cette technologie ne se base sur aucun organe central de contrôle pour assurer son fonctionnement.

Par ailleurs et au sujet des entreprises publiques, Marouen El Abassi a précisé qu’il est indispensable d’oeuvrer autant que possible afin d’améliorer leurs situations et mettre à plat les difficultés qui entravent leurs croissances ainsi que celle de l’économie nationale. Le gouverneur de la Banque Centrale a en outre mis l’accent sur la nécessité de stimuler les activités pouvant par ricochet stimuler les exportations. Cette manoeuvre doit être accompagnée par une compression des importations. 
 

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.