ALKIMIA : Un chiffre d’affaires en hausse de 112% au premier trimestre

Date: 14/01/2019Unité monétaire: TND
Valeur nominale10Nbre d'actions1 947 253
Dernier cours36.440PER (sur 1 année) / marché3,71x/10,76x
Var. der. clôture %0BPA (sur 1 année)9.820
Bidn.dDer. dividende5,000
Askn.dDate Distribution10/08/2015
Cap. Boursière70 957 899Var. sur 1 an36.440->36.440
MM(20)-MM(50)36,440-36,440Rdt ajusté depuis le 31/12/2021nc
Echg. quot. moyen (sur une année)0Advance/Decline (sur une année)0 hausses / 0 baisses
La société chimique Alkimia a publié ses indicateurs d'activité pour les trois premiers mois de l'année.
 
La production au 31 Mars 2022 a atteint 17 200 tonnes de Tri-polyphosphate de sodium (STPP ; Na5P3O10) contre 11 850 tonnes produites au 1er trimestre 2021 enregistrant ainsi une augmentation de 45%. Ce niveau de production reste, depuis plus de sept ans, en deçà de la
capacité nominale de production de l’Usine en raison de la baisse de la demande sur le Marché International et de la perte d’importants clients après les diverses déclarations par le Groupe Chimique Tunisien de Cas de Force Majeure ayant entraîné des arrêts forcés des unités de production en 2016, 2017, 2018 et 2019 par manque d’acide phosphorique.
 
Les prix des matières premières, l’acide phosphorique et le carbonate de sodium notamment, ont continué leurs augmentations amorcées en 2021 et accentuées par les retombées de la guerre en Ukraine durant le premier trimestre de l’année en cours. Ceci étant, il sera très difficile
de répercuter l’impact de ces augmentations sur les prix de ventes du STPP qui, contrairement aux prix des engrais, sont insensibles aux évolutions des prix de l’acide phosphorique.
 
L’augmentation du chiffre d’affaires de 112% par rapport à celui du premier trimestre 2021, s’explique par l’augmentation du volume des ventes, par la dévaluation du dinar tunisien et par les augmentations du prix des matières qui ont été répercutées partiellement sur les prix de ventes du STPP.
 

alk1t22.png

Media Folder :

 
La nouvelle Unité de production de MAP cristallisé, mise en Service au 1er juin 2021, a connu un succès à l’international qui laisse présager d’un futur prometteur. En effet, la qualité du produit fini répond aux standards internationaux et la demande en ce produit est conforme aux attentes. Malheureusement par manque d’acide phosphorique et d’ammoniac cette nouvelle Unité qui a couté environ 35 millions de dinars est à l’arrêt depuis le mois 11/2021 en raison de procédures administratives interminables.
 
Par ailleurs, l’étude stratégique et de restructuration des activités de la Société, approuvée par le Conseil d’Administration de la Société lors de
ses réunions du 22 juillet 2021 et 14 octobre 2021 porte, dans une première étape, sur :
 
• la production de STPP alimentaire à partir de Janvier 2022, par adaptation de l’Unité U-1000 et sa mise en conformité par rapport aux normes internationales en matière d’hygiène.
 
• la compression des charges par optimisation notamment des Ressources Humaines.
 
• la production de NPK par conversion de l’Unité existante U-1500.
 
lors de sa réunion du 25 janvier 2022, le Conseil d’Administration a confirmé encore une fois le Plan de sauvetage et a décidé sa mise en œuvre
dès la signature avec le Groupe Chimique Tunisien de la Convention d’approvisionnement en acide phosphorique et en ammoniac. Le financement de cette première étape sera assuré par l’injection de fonds propres par les actionnaires de la Société, dans le cadre d’un compte courant associés. 
Société : 

Secteurs d'activité :

© Copyright Tustex