Union européenne

Publié le: 19/12/2017 - 10:59
1590

Le Secrétaire d’Etat au ministère du Commerce, chargé du commerce extérieur, Hichem Ben Ahmed a indiqué sur les ondes de radio Express FM, que le déficit de la balance commercial a atteint les 13 milliards de dinars à fin novembre 2017. Il a ajouté que des mesures vont être mises en place afin de remédier et réduire au mieux ce déficit. Parmi ces mesures, il y a la réduction de l’importation de certains produits qui ne sont pas considérés comme nécessaires du moins pendant la période à venir.

Publié le: 07/12/2017 - 13:08
1411

Suite à l’inclusion de la Tunisie dans la « Blacklist » des paradis fiscaux arrêtée par l’Union européenne mardi dernier, la CONECT tient à attirer l'attention des autorités tunisiennes sur la gravité des conséquences d'une telle décision sur l'image de la Tunisie, son attractivité et sur l’avenir des relations de partenariat et de coopération avec les pays de l'Union Européenne et les bailleurs de fonds étrangers.

Publié le: 01/11/2017 - 17:02
503

En marge d’une conférence-débat organisée par l’UTICA en collaboration avec l’Union européenne, sous le thème “Le partenariat privilégié Tunisie-UE au service de l’investissement, de la croissance et de l’emploi”, le vice-président de l’UTICA, Hichem Elloumi, a expliqué que l’accord ALECA doit être un cadre pour promouvoir un co-développement qui profiterait aux deux parties, tout en tenant compte de la différence des poids économiques.

Publié le: 12/10/2017 - 09:52

La Commission européenne a approuvé le versement de la première tranche de 200 millions d'euros au profit de la Tunisie, sur un prêt de 500 millions d'euros dont le décaissement se fera entre 2017 et 2018, à travers le programme AMF.

Publié le: 11/07/2017 - 14:51
738

Un guichet unique pour s’informer sur le marché européen « Export Helpdesk » vient d’être lancé par le Centre du commerce international (ITC) et la Commission européenne (DG Commerce) et financé par l’Union Européenne.

Publié le: 28/04/2017 - 11:09
905

Alumni IHEC Carthage a organisé ce jeudi 27 avril 2017 une matinale consacrée aux enjeux du projet d’Accord de Libre Echange Complet et Approfondi (ALECA) entre la Tunisie et l’Union Européenne (UE). A cette occasion, l’un des membres de l’équipe des négociateurs tunisiens, Nabil Arfaoui, chargé de la coopération avec l’UE au sein du ministère de l’industrie et du commerce, a rappelé le contexte du projet d’Accord, qui devrait remplacer l’accord de 1995, encore en vigueur et qui régit les relations entre les deux parties.

Publié le: 13/03/2017 - 12:46
547

A l'occasion de la 10ème session du Conseil d'association Algérie – Union Européenne, qui se tient à Bruxelles, les liens de coopération entre les deux parties devraient renforcer la position commerciale de l'UE en Algérie.
Elle devrait permettre d’entériner le document final portant les conclusions de l’évaluation conjointe de la mise en œuvre de l’Accord d’association et celui contenant les priorités conjointes de partenariat, à laquelle l’Algérie a participé activement, lors du processus de révision.

Publié le: 12/01/2017 - 14:53
808

La seconde phase du Fonds Moussanada, vient d’être lancée par la Tunisie, la Suisse, le Royaume-Uni, l'Union Européenne et la Banque mondiale, à l’issue d’une cérémonie qui s’est ténue aujourd’hui 12 janvier 2017 à Tunis, dans le but de coordonner l’appui aux réformes et au développement en Tunisie.

Publié le: 01/11/2016 - 17:32
106

La représentante de la politique étrangère auprès de l’Union européenne, Federica Moghirini a déclaré au micro de radio Express FM, mardi 1er novembre 2016, que l‘investissement sur le moyen et le long terme en Tunisie représente une véritable priorité stratégique pour l’Union européenne. Elle a souligné, à cet effet, que l’UE envisage de hisser le niveau de l’aide financière attribuée à la Tunisie pour qu’elle atteigne 300 millions d’euros annuellement sur la période de 2017-2020. Il s’agit d’une décision établi entre la Commission européenne, le Parlement européen et le Conseil européen.

Publié le: 30/09/2016 - 12:48
285

L'Union européenne a adopté le 29 septembre 2016, la communication conjointe intitulée «Renforcer le soutien de l'UE à la Tunisie», qui réaffirme son engagement en faveur de la transition démocratique en Tunisie. La communication conjointe expose une série de mesures que l'UE pourrait prendre collectivement pour renforcer son soutien aux efforts déployés par la Tunisie pour relever les défis cruciaux auxquels elle est confrontée et promouvoir la stabilité à long terme, la résilience, la bonne gouvernance, le développement socio-économique et la sécurité dans le pays.

Publié le: 21/09/2016 - 15:56
1223

Le député européen, Fabio Massimo Castaldo, initiateur du projet de soutien à la Tunisie, a mis la lumière sur son projet adopté par l'Union européenne, lors de son passage sur radio Express FM, mercredi 21 septembre 2016 et qui porte sur la conversion des dettes tunisiennes en projets d'investissements, représentant la traduction des promesses faites auparavant. Le député européen a expliqué qu'en plus du partenariat commercial engageant la Tunisie avec l'UE, il est important d'instruire un partenariat politique qui intègre l'ensemble des secteurs.

Publié le: 14/09/2016 - 11:59

L'accord commercial portant sur les produits agricoles entre le Maroc et l'Union Européenne, ne s'applique pas au Sahara occidental. C'est ce qu'a annoncé l'avocat général de la Cour européenne de Justice, en début de semaine.

Publié le: 05/09/2016 - 12:27
1194

Un projet de valorisation d’une technologie de bio-pesticides développée en Tunisie « IPM-4-CITRUS », à base d’une souche locale de Bacillus thuringiensis, et devrait permettre à terme de développer une spin-off scientifique, développé par un groupement comprenant Wiki Start Up, le Centre de Biotechnologies de Sfax, l’Institut Pasteur de Tunis, les laboratoires MEDIS et l’INSA de Toulouse (France), vient de décrocher une subvention de 801,000.00 € dans le cadre du MSCA-RISE-2016 - Research and Innovation Staff Exchange (H2020).

Publié le: 27/06/2016 - 10:14
535

Suite à la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne, les ministres des Finances et présidents des banques centrales du G7 se sont réunis à l’occasion d’une conférence téléphonique pour étudier les possibles "effets néfastes" sur la stabilité économique des mouvements de change "excessifs" après cette nouvelle choc venu d’outre-manche.

Ainsi, les ministres des Finances et présidents des banques centrales du G7 ont indiqué que les banques centrales avaient "pris des mesures" pour prévenir un assèchement de liquidités.

Pages

S'abonner à Union européenne