Tunisie : Youssef Chahed voit grand pour 2018

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a déclaré que son gouvernement travaille d’arrache-pied pour libérer l’initiative privée et les moteurs de la croissance et éradiquer toutes les barrières administratives, en marge de sa participation à l’ouverture d’une conférence économique internationale, sur le thème: « Les nouvelles perspectives de l’économie mondiales: quelle place pour la Tunisie », animée par l’économiste français, Jaques Attali.

En ce sens, Youssef Chahed explique que de fortes actions ont été entamées et se poursuivront toujours, telles que la lutte contre l’économie parallèle et la contrebande ou la guerre contre la corruption et la mauvaise gouvernance, sans omettre la mobilisation des capacités productives du pays. L’objectif à terme est de rétablir la confiance, base de toute activité économique. Malgré les difficultés économiques importantes que vit le pays, le chef du gouvernement est optimiste est croit fermement en l’année 2018 qu’il considère comme l’année de l’investissement et des grands projets pour une croissance durable et inclusive. En effet, alors que de 2011 à 2016, la croissance moyenne a été de près de 1%, la Tunisie devrait enregistrer une croissance moyenne de 2% en 2017 et vise un taux de 3% en 2018, avant d’atteindre les 5% en 2020.
 

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.