Tunisie : Habib Essid fait part d’une situation économique difficile.

Dans la soirée du lundi 16 mars 2015, le chef du gouvernement, Habib Essid a tenu un discours à l’adresse du peuple tunisien au cours duquel il a dressé une sorte de bilan de la situation actuelle du pays. En effet, sur le plan sécuritaire, la situation reste à tendance fragile assortie de menaces terroristes dangereuses. La récente opération terroriste qu’a connue la région de Boulâaba du gouvernorat de Kasserine. Sur le plan économique, Habib Essid a expliqué que le niveau des investissements a accusé un fléchissement notable de 21% en comparaison à l’année dernière et de plus de 32% par rapport à l’année de référence 2010. Et d’ajouter que la situation financière publique connaît à son tour une période critique à travers un déficit budgétaire dépassant les 7400 millions de dinars au cours de l’année 2014.


En ce qui concerne les entreprises publiques, le chef du gouvernement a précisé que 25 grandes entreprises déplorent un déficit global de plus de 3500 millions de dinars soulignant par la même que le déficit cumulé des caisses sociales a atteint 1100 millions de dinars. S’agissant du taux d’inflation, Habib Essid a indiqué qu’il s’est établi à hauteur de 5,6% en 2014 et demeure élevé alors que le taux de croissance du PIB n’a atteint que 2,3%.

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.