Reste du monde

Publié le: 25/12/2015 - 09:34
1525

La Banque d'investissement Goldman Sachs Group a prévenu, dans une note publiée jeudi, que les cours du pétrole et notamment du West Texas Intermediate (WTI), pourraient atteindre un plancher à 20 dollars le baril à New York en 2016, à la lumière des derniers indicateurs, en l'occurrence un surplus de l'offre estimé à 1,5 million de baril/jour au quatrième trimestre 2015.

Publié le: 23/12/2015 - 13:05
246

Selon le classement 2015 établi par l’Organisation des nations unies (ONU) concernant les pays où l’on vit le mieux, dans le rapport sur le développement humain 2015, intitulé « Le travail au service du développement humain », établi selon l’indice de développement humain et s’appuie notamment sur des données telles que l’espérance de vie à la naissance, le niveau d’éducation, ou le revenu par habitant, la Norvège garde toujours la première place, devant l’Australie et la Suisse. Le Danemark passe de la 10ème à la 4ème place, les États-Unis chutent de la 5ème à la 8ème place.

Publié le: 21/12/2015 - 13:40
303

Le baril de Brent de la mer du nord, référence européenne du pétrole, a subi une nouvelle perte de 2%, en début de matinée, qui le ramène à 36,13 dollars, son plus bas niveau depuis le mois de juillet 2004. Le WTI a quant à lui perdu 1,2% pour descendre à 34 dollars. 

Publié le: 17/12/2015 - 11:02
734

Les marchés mondiaux ont enclenché un mouvement haussier en réaction au relèvement par la Fed de son taux directeur, à l'image de la Bourse de Paris, qui a bondi de plus de 2% à l'ouverture ce matin. La Bourse de Londres est en hausse de 1,32%, celle de Francfort de 1,87%, le FTSE MIB de Milan affiche +1,55%.

Aux Etats Unis, le Dow Jones de New York a gagné 1,28 %. Le S&P 500 a pris 1,45% alors que le Nasdaq s'est offert 1,52%. Pour sa part, la Bourse de Tokyo a fini en hausse de 1,59% jeudi atteignant un maximum sur les deux dernières semaines.

Publié le: 16/12/2015 - 09:58
427

Selon un rapport de Moody's Investors service, les cours de pétrole ne devraient pas s'éloigner significativement de leurs niveaux actuels en 2016, le Texas Light Sweet ou WTI devrait tourner en moyenne à 40 dollars le baril, puis 45 dollars en 2017 et 50 dollars en 2018. A moyen terme, au delà de 2018, l'agence s'attend à un baril à 60 dollars.

Publié le: 15/12/2015 - 15:10
1003

L'économiste Christine Rifflart, auteur d'une étude de l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), revient sur la possible fin d'une période exceptionnelle pour les nations émergentes, avec l'avènement d'une période de normalisation des politiques monétaires US, qui pénalise leur devises et leurs conditions de financement.

Publié le: 14/12/2015 - 13:27
1271

Après avoir enregistré sa lus forte baisse hebdomadaire depuis un an, le prix du baril de pétrole s'est enfoncé sous les 35 dollars pour la première fois depuis février 2009, à 34.67 dollars pour les contrats à terme sur le New York Mercantile Exchange.

Le marché anticipe une hausse du surplus mondial après que l'Iran ait réitéré son intention d'augmenter ses exportations, selon les déclarations de son ministre adjoint du pétrole, Amir Hossein Zamaninia.

Publié le: 10/12/2015 - 11:53
805

Les bénéfices prévisionnels cumulés des compagnies aériennes internationales, ont été revus à la hausse par l'IATA, qui table désormais sur 33 milliards de dollars à fin 2015, contre des prévisions initiales de 29,3 milliards de dollars en juin. Ces bénéfices record dépasseront pour la première fois le coût du capital investi, selon  Tony Tyler, directeur de l’association du transport aérien international, un retour sur capital de 8,3%.

Publié le: 16/11/2015 - 11:02
673

Le 2016 Global Entrepreneurship Index, qui classe 132  pays dans le domaine de la promotion de l'entrepreneuriat vient d'être publié par le GEDI Institute et le Global Entrepreneurship Network. Un premier chiffre se dégage du rapport, qui indique que le monde est actuellement à 52% de ses capacités entrepreneuriales.

Publié le: 12/11/2015 - 10:07
517

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, est intervenue mercredi lors d'une conférence co-organisée avec la Banque Centrale du Koweït, au sujet de la finance islamique qui peut devenir un facteur de stabilité financière selon ses termes, avec les notions de partage du risque et l'adossement des échanges à des actifs tangibles donc entièrement garantis, souligne la responsable.

Publié le: 11/11/2015 - 11:58

Selon le dernier rapport sur les perspectives énergétique à court terme (Short-Term Energy Outlook) de l'Agence d'information sur l'énergie (EIA), organe du Département de l'Énergie des États-Unis, la production de pétrole hors OPEP accusera une baisse de 300 000 barils par jour en 2016, après une augmentation de 1,1 million de barils/jour cette année. Cette baisse sera la première depuis 2008, ajoute l'agence qui prévoyait pourtant une hausse de 100 000 b/j dans son rapport mensuel précédent,

Publié le: 20/10/2015 - 16:03
435

L'agence de notation Standard and Poor's estime que, sous l’effet de la chute des cours de pétrole combinée aux nouvelles réglementations, la croissance de la finance islamique va ralentir en 2016.

S&P table sur une croissance inférieure à deux chiffres, contre des taux annuels de 10 à 15% tout au long de la dernière décennie.

Publié le: 16/10/2015 - 08:41

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a donné le 06 octobre son accord de principe pour réactiver l'adhésion de l'Indonésie en son sein, un retour dont les formalités seront discutées lors de la prochaine réunion régulière de la Conférence de l'O​PEP prévue le 4 décembre.

Publié le: 15/10/2015 - 07:06
292

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) prévoit un marché pétrolier toujours saturé en 2016, avec le ralentissement de la croissance de la demande, de 150 mille baril/jour inférieure aux prévisions du mois précédent, ainsi que  la production de l'Opep qui frôle ses records, et en dépit de la baisse de l'offre hors-Opep, conséquence de la chute des cours.

L'arrivée du pétrole iranien, en cas d'assouplissement des sanctions internationales, contribuera également à maintenir la saturation du marché, ajoute l'agence dans son dernier rapport.

Pages

S'abonner à Reste du monde