STIP : Riadh Berrjeb, PDG de la STIP : 70% des pneus vendus en Tunisie proviennent du marché parallèle

Date: 15/01/2019Unité monétaire: TND
Valeur nominale3Nbre d'actions4 207 823
Dernier cours1.450PER (sur 1 année) / marchén.dx/10,76x
Var. der. clôture %0BPA (sur 1 année)-4.59
Bidn.dDer. dividende0
Askn.dDate Distribution
Cap. Boursière6 101 343Var. sur 1 an1.450->1.450
MM(20)-MM(50)1,450-1,450Rdt ajusté depuis le 31/12/2020nc
Echg. quot. moyen (sur une année)0Advance/Decline (sur une année)0 hausses / 0 baisses

Riadh Berrjeb PDG de la Société Tunisienne des Industries Pneumatiques (STIP) a expliqué, au micro de radio Express FM, lundi 5 octobre 2015, que l’Etat détient 30% du capital de la société qu’il partage avec deux actionnaires étrangers qui sont Pirelli avec 16% environ et la Banque de Développement Islamique avec 16% également. Quant au reste du capital, il est détenu par des banques de la place.

Par ailleurs, s’agissant de la production des pneus Amine, M. Berrjeb a indiqué que 35% de la production sont destinés à l’exportation dans les pays du Maghreb arabe. Il a précisé que sur les dix dernières années, la société a été déficitaire, tout en soulignant qu’en 2014, l’équilibre a été toutefois réalisé. Ridha Berrjeb a indiqué que grâce aux actions qui seront menées prochainement, la STIP sera à même de se repositionner sur le marché local et étranger.


Aussi, le PDG de la STIP a-t-il souligné l’existence d’un endettement de 45 millions de dinars qui est traité grâce à un plan de consolidation et de restructuration de la dette avec les banques. Par ailleurs, il a été question du marché parallèle qui représente près de 70% du potentiel du marché réglementé.

Société : 

Themes :

© Copyright Tustex