Mongi Rahoui

Publié le: 14/03/2019 - 14:12
177 0

Le président de la Commission des finances et de la planification au sein de l’Assemblée des représentants du peuple, Mongi Rahoui a indiqué, lors de son intervention sur radio Express FM, qu’il est indispensable de réviser le Code des changes intégré dans le cadre de la loi de finances 2019. En effet, il a expliqué que ledit Code nécessite la mise en place d’une structure de suivi et d’analyse.

Publié le: 06/11/2018 - 13:09

Le président de la Commission des finances et de la planification au sein du Parlement, Mongi Rahoui a annoncé, au micro de la radio Express FM, que le projet de Loi de finances 2019 sera examiné au sein de ladite Commission à partir de ce jeudi 8 novembre. Il a indiqué, en outre que le PLF fera l’objet de discussions générales dans le cadre de séances plénières d’ici à la fin du mois de novembre courant et ce, pour débat et adoption définitive dans les délais impartis soit le 10 décembre prochain.

Publié le: 01/06/2018 - 14:27
210 0

Le déficit budgétaire pour l'année 2018 dépassera de loin, ce qui a été prévu, a déclaré, le président de la Commission des finances à l'Assemblée des représentants du peuple, Mongi Rahoui à la radio Express Fm, à cause des mauvaises prévisions, en rappelant la hausse des prix du pétrole et la dépréciation du dinar tunisien.

Publié le: 27/11/2017 - 11:28
892 0

Le président de la Commission des Finances et de la planification au sein de l’Assemblée des représentants du peuple, Mongi Rahoui a indiqué sur les ondes de radio Express FM, que la loi de Finances 2018 comporte un certain nombre de défaillances autant sur le plan de la forme que celui du fond. En effet, selon le député, cette loi ne décline pas de stratégie claire et n’incite ni à l’exportation ni à la création d’emplois. Il a ajouté qu’une partie de l’article concernant l’exonération des entreprises totalement exportatrices de l’impôt sur les dividendes a été supprimée.

Publié le: 23/10/2017 - 10:11
656 0

Le président de la Commission des finances au Parlement et élu du Front populaire, Mongi Rahoui a fait un tour de table au sujet du projet de loi de Finances 2018 en déclarant qu’il recommande d’importantes révisions à ce titre. Selon le député, cette loi exerce une pression de grande envergure sur les citoyens ainsi que sur leur pouvoir d’achat. Mongi Rahoui a souligné que la hausse générale des prix, en raison entre autre de l’augmentation de la TVA, engendrerai de l’inflation.

Publié le: 28/02/2017 - 13:06
282 0

Le président de la Commission des Finances au sein du Parlement, Mongi Rahoui a indiqué, sur les ondes de la  Radio Express FM, que les parts de l’Etat dans les banques publiques sont la propriété du peuple tunisien et que la décision de les privatiser revient de façon exclusive à l’Assemblée des représentants du peuple.

Publié le: 27/12/2016 - 14:39
271 0

Le président de la Commission des Finances au Parlement, Mongi Rahoui s’est exprimé, mardi 27 décembre 2016, au micro de radio Express FM, à propos de la loi de Finances 2017, estimant qu’il sera probable que le gouvernement recourt à la mise en place d’une loi de Finances complémentaire pour 2017. Mongi Rahoui explique ses propos en s’appuyant sur le fait que les prévisions établies dans le cadre de la LF2017 sont trop optimistes notamment en ce qui regarde les prix du baril de pétrole et la valeur du dollar par rapport au dinar tunisien.

Publié le: 26/09/2016 - 12:48
106 0

Le président de la commission des finances au sein de l’ARP, Mongi Rahoui a indiqué, au micro de radio Express FM, au sujet de la hausse fiscale, qu'en ce qui regarde la révision du barème d'imposition, une proposition a été présentée de façon à éviter que la classe sociale moyenne ne voit son revenu réduit en conséquence. Mongi Rahoui a mis l'accent sur les retombées négatives que peut avoir le nouveau barème de fiscalité qui obligatoirement peut réduire les revenus de la classe moyenne et la conduire à l'appauvrissement.

Publié le: 23/10/2015 - 13:22
115 0

Lors de son passage sur les ondes de radio Express, vendredi 23 octobre 2015, le président de la commission des Finances au sein du Parlement, Mongi Rahoui a indiqué que la fiscalité ne jouit pas de la place qu’elle mérite. Cette déclaration survient en marge du forum de la Fiscalité dans sa troisième édition qui s'est tenu à Sfax. Mongi Rahoui, a souligné la complexité des textes régissant la fiscalité en ce sens où souvent, il existe différentes interprétations et différentes applications du même texte.

Publié le: 30/07/2015 - 12:50

Lors de son passage sur les ondes de radio Express FM, jeudi 30 juillet 2015, le président de la commission des Finances au sein du Parlement, Mongi Rahoui a fait le tour de la question liée à la loi de Finances complémentaire 2015. Il a expliqué qu’en ce qui concerne la capitalisation des banques publiques, elle n’est pas nouvelle et que le débat à l'ARP sera plutôt porté sur les obligations de contrôle de ces banques quant à la réalisation de leurs business plans respectifs.

Publié le: 30/07/2015 - 12:44
259 0

Le député du Front Populaire au sein du Parlement, Mongi Rahoui a indiqué, au micro de radio Express FM, jeudi 30 juillet 2015, que la loi de finances complémentaire 2015 est totalement « vide » et ne comporte rien de nouveau ni d’intéressant. Aucune mesure révolutionnaire ou particulière, mais uniquement des facilités d’ordre administratif et bancaire à l’adresse de quelques entreprises. Parmi ces facilités, il a cité le rééchelonnement de certaines dettes ou encore la mise en place de mécanismes de garanties. 

S'abonner à Mongi Rahoui