Opinion

ESSOUKNA
Publié le: 08/11/2017 - 15:56
358 0

Dans une note consacrée à la société Essoukna, l'intermédiaire en Bourse BNA Capitaux estime que le titre est fortement sous évalué,  actuellement coté à 52% de la valeur des fonds propres nets de la société et 8,8x le bénéfice net prévu pour 2017. Le titre offre un dividend yield de 3,9% et des distributions gratuites quasiment triennale.

Publié le: 20/07/2017 - 14:59
1567 0

L'intermédiaire en Bourse, Arab Financial Consultants, publie une note consacrée au bilan boursier du premier semestre 2017, et la stratégie préconisée pour les six prochains mois.

Publié le: 19/07/2017 - 14:08
1559 0

Dans une note du 17 juillet, Tunisie Valeurs revient sur le premier semestre 2017 à la Bourse de Tunis,  après le scepticisme du début d'année,  légitime face à une économie convalescente et un assèchement accru des liquidités sur le marché indique l'intermédiaire en Bourse, le premier semestre a été une réponse "saisissante".

Publié le: 19/07/2017 - 12:39
1082 0

Le dossier de cession des actifs de l’Etat refait surface. Pour le moment, rien n’a été fait pour les grandes entreprises et même pour les coparticipations dans les banques. Au vu des difficultés budgétaires, le gouvernement sera dans l’obligation de céder des actifs, ce qui n’est pas une bonne nouvelle pour les contribuables. A ne pas également sous-estimer les pressions du FMI qui devrait approuver le versement de la troisième tranche du fameux prêt dans les prochains mois.

SOMOCER
Publié le: 30/06/2017 - 12:45
957 0

L'intermédiaire en Bourse Tunisie Valeurs, est revenu dans une note du 23 juin 2017, sur l'Assemblée Générale Ordinaire de SOMOCER, dont le bilan n'est pas au beau fixe une année après la recapitalisation. L’activité d’exploitation continue à pâtir du ralentissement de la demande intérieure. Plombé par une lourde charge financière, le résultat net part du groupe ressort déficitaire (-4,4MDt hors contribution conjoncturelle); une première depuis 10 ans.

Publié le: 30/06/2017 - 10:47
4011 0

Tunisie Valeurs consacre une note d'analyse au secteur du leasing, ses réalisations 2016 et ses perspectives. Le secteur s'est bien défendu l'année écoulée, considère Tunisie Valeurs, dans une conjoncture économique au plus bas. Avec 8% de croissance des mises en force, cette évolution – et le contexte le justifie - est trois fois moins importante que pendant les années glorieuses d’avant Révolution (2006-2010) où le secteur faisait prévaloir une croissance annuelle de 25%, indique l'intermédiaire en Bourse.

SOTETEL
Publié le: 30/06/2017 - 10:24
499 0

L'intermédiaire en Bourse, Tunisie Valeurs, publie une note consacrée aux réalisations 2016 de la SOTETEL, année qui aura été celle du redressement pour la société, fat remarquer Tunisie Valeurs, qui souligne le retour à l'équilibre après 5 années de pertes opérationnelles, fruit du plan de restructuration.

BH
Publié le: 22/06/2017 - 05:34
992 0

L'intermédiaire en Bourse Tunisie Valeurs, a publié le 21 juin , une note d'analyse consacrée à la Banque de l'Habitat (BH), et intitulée "Des leviers de croissance en vue. L'étude souligne "les avancées notables dans le programme de transformation" et note le redressement des fondamentaux et la consolidation du positionnement concurrentiel de la banque, que les analystes de Tunisie Valeurs place à l'avant garde de la restructuration des banques publiques.

Poulina GH
Publié le: 19/06/2017 - 11:59
1961 0

L'intermédiaire en Bourse, Maxula Bourse, revient sur la communication financière organisée par Poulina Group Holding le 09 juin 2017, dans une note publiée la semaine écoulée.

ADWYA
Publié le: 19/06/2017 - 10:37
3343 0

Dans une note publiée le 16 juin 2017, et consacrée à ADYWA? l'intermédiaire en Bourse Tunisie Valeurs recommande de conserver le titre pour profiter d’une éventuelle dynamique suscitée par la cession de la participation d’El Karama, et ce malgré une valorisation jugée relativement chère. La société traite à des multiples de P/E 2017e de 30,8x, un niveau de valorisation élevé comparé à la moyenne internationale du secteur (20,7x).

BIAT
Publié le: 19/06/2017 - 10:20
2660 0

L'intermédiaire en Bourse Tunisie Valeurs, vient de publier une note d'analyse sur la BIAT, présentée comme un " modèle de croissance résilient", avec une capacité inégalée à collecter les ressources « bon marché », une croissance organique élevée tant au niveau de la collecte que des crédits, le 1er PNB du secteur avec une bonne exposition à l’activité du crédit, bénéfique dans un contexte haussier des taux...Tunisie Valeurs souligne cependant, le taux de couverture en deçà du seuil recommandé qui pénaliserait la rentabilité future de la banque.

UIB
Publié le: 19/06/2017 - 10:06
1770 0

L'intermédiaire en Bourse, Tunisie Valeurs  consacré une note de recommandation à l'UIB, intitulée "Le nouveau challenger". Le document souligne le positionnement fort de la banque sur le segment des particuliers, la structure des revenus dominée par la marge d’intérêt (57% pour l’UIB contre 49% pour le reste du secteur), et un spread d’intérêt parmi les plus élevés du secteur, soit une meilleure posture pour profiter de la remontée des taux.

Publié le: 12/06/2017 - 11:19
3334 0

Les évènements religieux, tels que la saint Patrick, Noël ou Rosh Hannah, affectent positivement la psychologie des investisseurs et par conséquent la bourse, dans les pays où ils sont célébrés. Car ils favorisent le sentiment de solidarité et d’identité sociale.  Ceci conduit les investisseurs à être optimistes et confiants et se répercute sur leurs décisions d’investissements.  Comment les bourses nord-africaines se sont comportées lors des dix dernières années pendant le ramadan ? Et quelle est la meilleure stratégie pour se couvrir ou faire des gains?

Publié le: 07/06/2017 - 13:08
2963 0

C’est la saison des records chez les banques avec des résultats les plus élevés jamais enregistrés depuis leurs créations respectives. La BIAT a ainsi réalisé un bénéfice record à 192 MD, suivie par Attijari Bank à 104 MD ou encore 91 MD pour l’AMEN BANK. Dans un contexte de crise économique, ces performances ont de quoi surprendre d’autant plus qu’elles ont toutes eu à payer l’impôt exceptionnel. Les banques, dans leur quasi majorité, ont affiché des PNB en nette hausse dopés essentiellement par les revenus du portefeuille d’investissement et les commissions nettes. 

Pages

S'abonner à Opinion