Zoom entreprise

© Copyright Tustex. Publié le: nov 13, 2018 - 16:05

Lors de la communication financière organisée actuellement au siège de la Bourse de Tunis, à l'initiative du groupe Servicom, le président directeur général du groupe, Majdi Zarkouna, a présenté les prévisions pour l'année en cours et pour l'exercice 2019, après un exercice 2017 difficile fortement impacté par la baisse de l'activité du pôle travaux publics, suite à un choix délibéré du management de désengager progressivement du secteur
Ainsi pour 2018, le groupe prévoit un chiffre d'affaires consolidé de 32,7 MD, provenant à hauteur de 15,5 MD des travaux publics, contre 7,2 MD de l'activité ascenseurs, amenée à devenir le nouveau fer de lance du groupe via un développement de l'export, la climatisation qui devrait générer 5,4 MD, et l'IT Telecom 4,4 MD.


L’EBITDA est attendu autour de 4,6 MD, pour un résultat net de -4,4 MD. Le groupe continuera à subir les pertes de changes dues aux difficultés d'ajustement de prix face au glissement du dinar.


Pour 2019, le chiffre d'affaires consolidé devrait se situer à 31,3 MD, selon les projections du groupe, dont 10,4 MD provenant des travaux publics. Le groupe achèvera d'ailleurs en 2019, son dernier grand projet travaux publics en cours a fait savoir Zarkouna.
L'activité ascenseurs devrait poursuivre sa croissance avec un chiffre d’affaires de 8,7 MD. Tous les ascenseurs fabriqué par Servicom sont désormais certifiés C.E a rappelé le président du groupe, avec un taux d'intégration dépassant les 60%. Les chiffres d'affaires clim et IT sont attendus respectivement à 6,5 et 5,6 MD. Le groupe table sur un EBITDA de 4,5 MD, et un résultat net de -0,855 MD au terme de 2019.


Selon Majdi Zarkouna, le retour aux bénéfices serait pour 2020, avec la réduction du poids des pertes liées au désengagement des travaux publics