Tunisie : Les recettes fiscales en hausse de 18% au premier semestre 2019

Jusqu’à fin juin 2019, les recettes fiscales de l’Etat se sont établies à 14,4 milliards de dinars, représentant une hausse de 18% par rapport au premier semestre de l’année 2018 au cours duquel elles étaient de 12,2 milliards à fin juin 2018, selon les résultats provisoires de l’exécution du budget de l’Etat publiés par le ministère des Finances.

Plus en détails, les recettes non fiscales ont atteint 1,692 milliard de dinars. Les impôts directs sont passés de 4,71 milliards à 6,621 milliards de dinars, entre le premier semestre de 2018 et celui de 2019, augmentant ainsi de près de 40,4%. Ces 6.621 milliards de dinars proviennent princiapalement des impôts sur le revenu, avec 4,52 milliards de dinars (+ 40,4%), et des impôts sur les sociétés, avec 2,09 milliards de dinars (+ 40,3%), répartis entre les impôts sur les sociétés pétrolières à raison de 668 millions de dinars et les impôts sur les sociétés non-pétrolières à raison de 1,425 milliard de dinars.

Pour ce qui est des impôts indirects, ils s’élèvent à 7,778 milliards de dinars (+ 3,9%) qui proviennent essentiellement de la TVA, avec 3,74 milliards de dinars (+8,3%), des droits de consommation, avec 1,32 milliard (+3,4%) et des droits de douane, avec 646,5 millions de dinars (+ 15%).

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.