SIAME : Le chiffre d'affaires des neuf premiers mois progresse de 42%

Date: 15/01/2019Unité monétaire: TND
Valeur nominale1Nbre d'actions14 040 000
Dernier cours2.400PER (sur 1 année) / marché15,79x/10,76x
Var. der. clôture %0BPA (sur 1 année)0.152
Bidn.dDer. dividende0,200
Askn.dDate Distribution20/07/2015
Cap. Boursière33 696 000Var. sur 1 an2.400->2.400
MM(20)-MM(50)2,400-2,400Rdt ajusté depuis le 31/12/2020nc
Echg. quot. moyen (sur une année)0Advance/Decline (sur une année)0 hausses / 0 baisses
Les revenus de la SIAME ont enregistré au terme du troisième trimestre de l’année en cours, une évolution de +41.9%, soit +8 689KTND, par rapport à ceux enregistrés durant la même période de l’année 2020. L’évolution des ventes durant cette période s’explique par :
 
- L’accroissement des ventes sur le Marché Local de +7 785KTND soit +62.0% détaillé comme suit:
 
o L’évolution importante des ventes à la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz « STEG », de +6 354 KTND, soit +236,6 %, par rapport à celles réalisées durant les neuf premiers mois de l’exercice 2020.
 
o L’évolution des ventes dans le réseau de la distribution privée de +1 431KTND, soit +14.5%.
 
- L’évolution des ventes à l’export de +11.1%, passant ainsi de 8 162 KTND au 30 Septembre 2020 à 9 067 KTND au terme du troisième trimestre de l’année en cours, soit une évolution de +904_KTND.
 

siame3t21.png

Media Folder :

 
Le total des investissements réalisés au 30/09/2021, s’élève à 1 606 KTND, contre 736 KTND durant la même période de l’année 2020. Les investissements entrepris durant cette période, se détaillent comme suit :
 
‐ Investissement matériel pour un montant de 581 KTND.
 
‐ Investissement immatériel pour un montant de 460 KTND.
 
‐ Investissement financier pour un montant de 565 KTND. 
 
L’endettement bancaire de la SIAME a enregistré au 30 Septembre 2021,une augmentation de 1 447 KTND par rapport à son niveau au 30/06/2021, soit +11,5%, passant ainsi, de 12 615 KTND au 30/06/2021 à 14 062 KTND au 30/09/2021. L’évolution de l’endettement bancaire s’explique par le payement des dettes fournisseurs essentiellement celles libellées en devises, pour se couvrir contre tout éventuel glissement de la parité du Dinar. 
Société : 

Secteurs d'activité :

© Copyright Tustex