croissance mondiale

Publié le: 07/06/2022 - 16:32
118

Selon le dernier rapport de la Banque Mondiale publié le 7 juin 2022, « Global Economic Prospects », la croissance mondiale devrait chuter de 5,7 % en 2021 à 2,9 % en 2022, soit nettement moins que les 4,1 % prévus en janvier dernier .
La banque explique cette baisse par l'invasion russe de l'Ukraine qui a accentué le ralentissement de l'économie mondiale, qui entre dans ce qui pourrait devenir une période prolongée de croissance faible et d'inflation élevée, en venant s'ajouter aux dégâts causés par la pandémie de COVID-19.

Publié le: 29/12/2020 - 16:01
10834

L'année 2020 a été profondément marquée par la pandémie du covid-19 qui entraîné une récession désastreuse. L’économie mondiale a connu sa plus profonde crise économique depuis la fin de la seconde guerre mondiale et devrait selon l’OCDE, connaître une chute de l’ordre de 4,2%. Bien davantage pour l’Europe qui intéresse particulièrement la Tunisie en raison de son poids dans les échanges extérieurs du pays : - 7,2%.

Publié le: 16/09/2020 - 16:26
216

Selon le dernier rapport « les Perspectives économiques intermédiaires de l'OCDE », le rétablissement de la confiance sera d’une importance cruciale pour que les économies puissent se redresser et s'adapter à l'heure où la pandémie de COVID-19 continue de menacer les emplois, les entreprises, la santé et le bien-être de millions d’individus, sur fond d'incertitudes d’une ampleur exceptionnelle et la vigueur de la reprise varie sensiblement suivant les pays et les secteurs d'activité.

Publié le: 25/06/2020 - 15:06
161

Le Fonds monétaire international (FMI) a de nouveau revu à la baisse ses prévisions économiques mondiales pour 2020 et 2021. Il s'attend désormais à une chute de 4,9% de l'activité économique globale cette année, alors qu'il l'estimait en avril à 3,0% seulement.

Et pour 2021, il a abaissé sa prévision de croissance mondiale à 5,4% contre 5,8% attendu au printemps. Ainsi, malgré la reprise attendue, le PIB mondial 2021 devrait être inférieur d'environ 6,5% au niveau prévu en janvier dernier, avant que n'éclate la pandémie.

Publié le: 06/10/2015 - 15:40
140

Dans son rapport semestriel, le FMI a révisé à la baisse ses prévisions de croissance mondiale pour cette année, anticipant un taux de 3,1%, des perspectives présentée à Lima par  Maurice Obstfeld, Chef économiste du Fonds monétaire international (FMI).

S'abonner à croissance mondiale