TUNISAIR : Le PDG de la compagnie parle des retards, des pannes techniques et revient sur les carences de la compagnie.

Date: 15/01/2019Unité monétaire: TND
Valeur nominale1Nbre d'actions106 199 280
Dernier cours0.530PER (sur 1 année) / marchén.dx/10,76x
Var. der. clôture %0BPA (sur 1 année)n.d
Bidn.dDer. dividenden.d
Askn.dDate Distribution
Cap. Boursière56 285 618Var. sur 1 an0.530->0.530
MM(20)-MM(50)0,530-0,530Rdt ajusté depuis le 31/12/2021nc
Echg. quot. moyen (sur une année)0Advance/Decline (sur une année)0 hausses / 0 baisses

Le PDG de
TUNISAIR, Mr Nabil Chettaoui, a accordée une entrevue au journal Assabah pour jeter un peu de lumière sur les récentes perturbations auxquelles ont dû faire face les clients de la compagnie. Loin de blâmer la conjoncture, Mr Chettoui a admis des insuffisances, la compagnie ne s’est pas adaptée à la nouvelle mentalité de ses voyageurs.

Alors que
TUNISAIR est lancée dans son plan de renouvellement de la flotte, quelques appareil actuellement en service suscitent des interrogations, un Airbus de la compagnie est resté immobilisé au sol huit mois durant avant réparation, et on parle d’un autre Airbus A320 actuellement cloué au sol et pour lequel on prévoit 4 mois de réparation. Selon Mr Chettaoui, la compagnie en est arrivé à affréter des avions auprès d’autres compagnies afin de ne pas annuler les vols affligeant au passage des retards monstres à leurs clientèle, un record de 12 heures a même été atteint. Le dirigeant essaie, toutefois, de nuancer le facteur ponctualité, qui reste l’un des points forts de la compagnie comparé à d’autres transporteurs. Il réaffirme la priorité de
TUNISAIR, qui reste d’assurer le vol quoiqu’il en soit même avec du retard.

Concernant les relations staff-voyageurs, Mr Chettaoui a annoncé le lancement d’un programme de formation « Gestion des crises et maitrise des nerfs » en réponse à de multiples plaintes enregistrées auprès de clients mécontents du personnel de bord qui a d’ailleurs fait l’objet d’une mise à niveau au mois de février.

Enfin, sur la fermeture de plusieurs agences, Mr Chettaoui souligne la faible rentabilité de quelques unes, et surtout la performance du site web qui a généré des réservations de 12 MD en 2009, un chiffre déjà égalé durant les 6 premiers mois de l’année en cours.

© Synthèse Tustex.
Société : 

Themes :

© Copyright Tustex