Algérie : Pas de loi de Finances complémentaire en 2016

L’Agence de presse algérienne rapporte selon une déclaration du ministre des Finances, Hadji Baba Ami, qu’au titre de l’année 2016, il n’y aura pas de loi de Finances complémentaire soulignant que la loi de Finances au titre de 2017 est en cours d’élaboration et donnera le coup d’envoi de l’adaptation des dépenses aux ressources financières de l’Algérie. Le ministre des Finances algérien soutient que la loi de finances de 2017 sera déposée dans le respect des délais légaux. Cette déclaration survient en marge de la présentation du projet de loi concernant le règlement budgétaire 2013 devant le Conseil de la nation.

Le ministre des Finances a souligné que le loi de Finances 2017 comportera une vision étendue sur le moyen terme et aura pour mission de marquer le début d’adaptation du niveau des dépenses à celui des ressources financières du pays. Il a ajouté  qu’il n’y aura de ce fait pas de changement brusque à noter du niveau des dépenses par rapport aux années passées. Le ministre des Finances s’est dit décidé à amorcer de manière graduelle et progressive la maîtrise des dépenses ainsi que leur adaptation aux ressources financières.  

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.