Deloitte Predictions 2018: A l'horizon 2020, l’Afrique deviendra un vaste marché pour les télécommunications et les technologies mobiles

Le cabinet d’études Deloitte vient de rendre publics les résultats d’une étude dédiée aux évolutions en Afrique des usages, de consommation et de marché dans le secteur des technologies, médias et télécommunications en 2018.

Il en ressort plusieurs chiffres dignes d'intérêt. En effet, il a été noté que pas moins de 660 millions d’africains devraient être équipés d’un smartphone à l’horizon 2020, 66% des foyers africains sont connectés à Internet via les technologies mobiles, 21% via un Internet fixe et 13% n'ont pas d'Internet à la maison, 1 milliard de passagers dans le monde auront accès au Wifi dans les avions en 2018.

Par ailleurs, ladite étude a fait ressortir 8 grandes tendances qui marqueront l’année 2018. La première tendance se réfère à l’utilisation de téléphones mobiles en Afrique qui se matérialise par le doublement du nombre d’utilisateurs d’ici 2020, soit 660 millions d’Afrique. Cette tendance relève également les fonctionnalités qui interviennent dans le choix du smartphone à savoir : la connectivité avec 75%, l’autonomie avec 67% et la mémoire interne avec 65%.
La deuxième tendance décline l’usage excessif des Smartphones à horizon 2023, les utilisateurs interagiront 65 fois par jour en moyenne avec leur Smartphone, comparativement à 50 fois en 2017. Cette tendance était de 50 fois seulement en 2017. Afin de réduire cette dépendance au Smartphone, 59% des utilisateurs désactivent l’Internet mobile et 34% des usagers désactiveront les notifications. 

La troisième tendance est relative à la réalité augmentée aux frontières du réel. En d’autres mots il s’agit de la superposition d’une image numérique à une image réelle. En Afrique, cette technologie est utilisée à travers des applications de filtres selfies avec 63% des utilisateurs de Smartphones dont l’âge est situé entre 18 et 34 ans majoritairement. La quatrième tendance se réfère à la machine learning et son gain de terrain. En effet, en Afrique, 44% des entreprises ont recours aux nouvelles technologies liées à la machine learning et à l’intelligence artificielle opèrent dans le secteur de la sécurité, 41% d’entre elles opèrent dans la résolution des problèmes technologiques et 34% dans l’évaluation de la conformité interne.

La cinquième tendance évoque le “live” qui s’épanouit de plus en plus dans le monde virtuel. Les diffusions en la matière ont généré un chiffre d’affaires de l’ordre de 545 milliards de dollars US dont 72% proviennent de la télévision et de la radio. A noter que 45% des usagers africains connectés suivent des événements essentiellement sportifs en live et seulement 25% se sont dits prêts à investir plus de 20 dollars annuellement afin de regarder des diffusions en direct.

La sixième tendance se réfère au streaming musical et la presse numérique. Ces deux derniers enregistrent une fulgurante ascension avec des consommateurs susceptibles de payer pour accéder à du contenu. A fin 2018, un adulte sur deux aura contracté deux abonnements digitaux payants et en 2020, pas moins de 50% des adultes posséderont quatre abonnements payants. À Horizon 2020, il y aura plus de 680 millions de souscriptions à des abonnements numériques dans le monde entier.

La septième tendance est relative à l’Internet sans fil qui gagne de plus en plus le domicile. En 2018, 75% des foyers africains seront connectés à Internet à travers des technologies mobiles. Les opérateurs télécoms suivent la tendance et proposent des forfaits Internet et des appareils adaptés à l’Internet mobile résidentiel. La huitième et dernière tendance se réfère aux prémices de la connectivité dans les avions. En effet, 36% des personnes interrogées dans le cadre de cette étude ont déclaré être prêts à payer plus de 20 dollars pour avoir accès au Wifi dans l’avion.

Téléchargez l'étude de Deloitte.
 

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.