Moez Labidi explique les raisons de la dépréciation vertigineuse du dinar

L’économiste et universitaire, Moez Labidi, est intervenu le samedi 11 juin 2016 sur les ondes d’Express FM pour exposer les principales raisons expliquant la dépréciation vertigineuse du dinar tunisien.

En chute libre depuis plusieurs semaines, et encore plus ces derniers jours (au soir du vendredi 10 juin 2016, l'euro s’échange à 2.4850 DT, et le dollar à 2.1850 DT), le dinar tunisien souffre, selon Moez Labidi, d’un manque de compétitivité des institutions économiques et le manque de ressources en devises. Ceci, conjuguée à la situation sécuritaire et sociale délicate que traverse le pays ont accentuée la dépréciation du dinar.

Moez Laabidi estime que cette chute du dinar ne devrait pas s’arrêter de sitôt tant qu’il n’y aura pas de réelle envie politique pour prendre les choses en main et appliquer sévèrement la loi. L’économiste pointe ainsi la passivité et le manque de poing du gouvernement face à certains problèmes qui rongent l’économie tunisienne.

Enfin, la récente initiative du président de la République sur la formation d’un gouvernement d’union nationale ainsi que les déclarations de certains responsables économiques n’a fait qu’empirer la situation critique du dinar. Par ailleurs, la BCT n’as pas souhaité intervenir pour cesser cette dépréciation du dinar afin de ne pas entamer davantage ses réserves en devises. 

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.