LILAS : Attijari Intermédiation s'attend à "une remontée graduelle de la pente" à partir de 2022

Date: 15/01/2019Unité monétaire: TND
Valeur nominale1Nbre d'actions43 879 431
Dernier cours14.330PER (sur 1 année) / marché35,56x/10,76x
Var. der. clôture %0BPA (sur 1 année)0.403
Bidn.dDer. dividende0,202
Askn.dDate Distribution16/06/2015
Cap. Boursière628 792 246Var. sur 1 an14.330->14.330
MM(20)-MM(50)14,330-14,330Rdt ajusté depuis le 31/12/2020nc
Echg. quot. moyen (sur une année)0Advance/Decline (sur une année)0 hausses / 0 baisses
L'intermédiaire en Bourse Attijari Intermédiation consacre une note d'analyse à SAH, qui revient sur l'actualité récente du Groupe, et les perspectives à court terme.
 
Le groupe SAH avait connu une année 2020 faste, fait remarquer le document, profitant à contre-courant du contexte de crise sanitaire. Ce dernier a soutenu la consommation des produits des métiers hygiène et papier ainsi que le  lancement des produits détergents. Sur le plan de la rentabilité, le groupe avait bénéficié de cours intéressants compte tenu de la mise à l’arrêt de l’économie mondiale et d’une absence de la demande.
 
Ceci s’est matérialisé par une croissance à deux chiffres des revenus consolidés, ainsi que par une amélioration de près de 4 points de la rentabilité opérationnelle brute.
 
En 2021, la reprise de l'activité économique a engendré une flambée des coûts de transport et de logistique, avec une forte fluctuation des prix des matières premières. Conjuguée à , l’inflation, la baisse du pouvoir d’achat, ainsi que l’aggravation de la situation sanitaire au T2 2021 qui ont pesé sur la demande locale, cette situation a provoqué une légère baisse du Chiffre d'affaires semestriel du Groupe, qui n'a pas pu répercuter suffisamment la hausse des coûts sur le prix de vente final, selon Attijari Intermédiation.
 
L'intermédiaire en Bourse s'attend à une hausse de 5% des revenus consolidés d'ici la fin de l'année, et une remontée graduelle de la pente à partir de 2022, année qui "pourrait être meilleure à condition d’une amélioration de la demande locale, un maintien du trend de croissance soutenu pour les filiales papier, détergents, et d’Afrique subsaharienne", même si les marges resteront relativement sous pression, si la hausse des prix des matières premières se maintient.
 
Pour Attijari Intermédiation, le retour à une croissance à deux chiffres et une amélioration significative des marges sera plutôt envisageable en 2023.
 
 
Société : 

Themes :

Secteurs d'activité :

© Copyright Tustex