Archives Tribune Tustex

Publié le: 12/12/2022 - 09:26
416

Comment faire comprendre aux Tunisiens que lorsqu’un fortuné quitte la Tunisie, et n’y paie donc plus ses impôts, c’est un coût supplémentaire pour ceux qui restent, car c’est avec eux seuls par ricochet que l’État bouclera son budget ? Comment faire comprendre que la sur taxation des hauts revenus affectera in fine aussi les classes moyennes, les jeunes et les salariés dont la mobilité est limitée ? Comment leur faire comprendre qu’un pays sans riches est un pays pauvre ?

Publié le: 25/05/2022 - 15:31
3236

La BCT, pour contrer l’inflation qui grimpe à 7,25% (Avril 2022) et qui atteindra selon le FMI près de 8% en fin 2022 (FMI, World Economic Outlook, Avril 2022), augmente son Taux Directeur (TD) de 0,75 point, pour atteindre les 7%. Il y a eu des commentaires pour et contre cette augmentation.

Voici mon opinion sur ce sujet d’actualité :

Publié le: 28/03/2022 - 21:00
109
  Nous autres tunisiens ne lisons plus, et, comme le dit l’expression populaire, faisons si mal nos propres comptes que nous aboutissons toujours à un surplus ( إلي يحسب وحدو يفضلو ) Essayons tout de même ici de faire approximativement nos comptes, le plus honnêtement possible. 
 
Nous produisons annuellement l’équivalent de 130 milliards de dinars (ci-après GTND). C’est notre PIB, bon an mal an. Notre dépense publique en représente 50 GTND ou 40%. Face à ces dépenses, l’Etat n’a au mieux que 38 GTND de revenus.
Publié le: 21/03/2022 - 12:11
261

Alors que l’État est en quête de financements extérieurs de plus de 12,7 Mrds de dinars pour couvrir ses dépenses programmées dans le budget de l’année 2022, les deux agences de notati

Publié le: 29/09/2016 - 17:03
1010

 

Contexte

Dans un contexte de raréfaction et de renchérissement des ressources notamment celles en devises conjuguée à une réduction de notre capacité d’endettement aux meilleures conditions, il devient patent qu’il faille réfléchir à des solutions pour mobiliser davantage de ressources moins coûteuses et à effet nul sur le niveau d’endettement en devises. La mise à disposition de ressources additionnelles est impérative pour l’exercice 2017.

Structuration de l’initiative

Pages