taux de croissance

Publié le: 23/07/2019 - 12:55
1609

L’ancien ministre des Finances, Hakim Ben Hammouda a indiqué, lors de son passage sur les ondes de radio Express FM, que le dernier rapport du FMI concernant la situation économique en Tunisie traduit clairement une certaine inquiétude à propos de celle-ci. En effet, le FMI a pointé du doigt des dangers qui guettent l’économie tunisienne actuellement et qui ont de fâcheuses répercussions dans la période à venir.

Publié le: 17/05/2019 - 13:23
256

Le Directeur du bureau de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) en Tunisie, Antoine Sallée du Chou a déclaré lors de son passage sur les ondes de radio Express FM, que la Tunisie pourrait réaliser un taux de croissance de l’ordre de 4% en 2020. Il a précisé à ce sujet que se basant sur les prévisions de la BERD, la Tunisie connaître une croissance de 2,7% au titre de l’année 2019 grâce à une année touristique réussie ainsi qu’un gain de compétitivité du dinar.

Publié le: 30/11/2018 - 15:31
1060

L’expert-comptable, Anis Wahabi a indiqué, lors de son passage sur les ondes de la radio Express FM, qu’il trouve alarmant le chiffre communiqué par le directeur du CEPEX à savoir : un déficit de la balance commerciale de 18 milliards de dinars d’ici la fin de l’année 2018. Il a ajouté que la conséquence directe de cette situation sera la chute du dinar ainsi que la hausse de l’inflation. Anis Wahabi a regretté à ce titre l’absence d’une vision claire et de réformes structurelles, seuls vecteurs d’une sortie de crise.

Publié le: 14/09/2018 - 14:26

Dans le cadre de la tenue de la Conférence nationale sur les orientations économiques et sociales du projet de loi de Finances de 2019, le ministre des Finances, Ridha Chalghoum a déclaré que le taux de croissance de 2,8% n’est pas suffisant pour créer de l’emploi et pour réduire le déficit de la balance commerciale. Il a souligné que la Conférence sera une opportunité pour échanger des avis et des propositions quant à la recherche des moyens de relance de la croissance économique.

Publié le: 22/11/2017 - 10:50
221

Dans le cadre de la tenue d’une séance plénière par le Parlement à propos du projet de la Loi de finances 2018, le chef du gouvernement, Youssef Chahed a précisé que l’amélioration de la situation économique du pays était au cœur des priorités de son équipe étayant ses propos par une série d’évolution dans différents secteurs d’activité. A cet effet, Youssef Chahed a indiqué qu’une hausse de la production a été enregistrée dans le secteur du phosphate au mois de novembre courant.

Publié le: 25/10/2017 - 15:49
665

Le ministre des Finances, Ridha Chalghoum, a évoqué le taux de croissance de la Tunisie, à l’occasion d’une séance d’audit sur le projet de loi de finances 2018. Il a ainsi affirmé que la croissance devrait atteindre 2,2% en 2017, soit donc 0,6% de plus que l’année précédente. Ces prévisions sont semblables à celles présentées par la Banque Mondiale et le FMI qui tablaient sur une croissance de 2,3% en 2017.

Publié le: 12/10/2017 - 09:57

La demande soutenue dans les pays avancés et l'amélioration de la situation dans la plupart des grandes économies émergentes ont contribué à l’accélération de la croissance économique mondiale, selon le dernier rapport du FMI sur ses nouvelles perspectives économiques mondiales d'automne. Cependant, le FMI s'interroge sur le caractère durable de cette accélération et appelle ainsi les Etats  à profiter de cette conjoncture favorable pour mettre en œuvre les réformes nécessaires à sa consolidation.

Publié le: 17/04/2017 - 17:51
2203

Dans un rapport consacré à la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord), publié ce lundi 17 avril 2017, la Banque mondiale a révisé à la baisse le taux de croissance prévu pour la Tunisie pour l’année en cours. Initialement prévu à 2,8%, ce taux passe à 2,3%. En 2016, le pays a réalisé 1% de croissance de son PIB. La banque s’attend à un taux de croissance de 2,8 % en 2018 et de 3,2 % en 2019.

Quant à la dette du pays, la Banque l’estime à 66,1% du PIB à la fin de 2017 contre 61,8% en 2016. Le taux devrait passer à 68,5% du PIB en 2018 avant de baisser à 67,5% en 2019.

Publié le: 31/01/2017 - 10:27
473

Le ministre de l’Investissement, du développement et de la coopération internationale, Fadhel Abdelkefi a indiqué que, dans le cadre du plan quinquennal, la Tunisie aspire à un taux de croissance de l’ordre de 3,7% contre 4% prévu initialement. Le ministre a ajouté qu’une révision vers la baisse a été opérée sur le taux de croissance après que celui de 2016 ait baissé à moins de 2,5%.

Publié le: 16/01/2017 - 12:06
884

Le conseiller économique auprès du chef du gouvernement, Faycel Derbel a indiqué qu’il n’est pas possible de réaliser le plan quinquennal 2016-2020 tracé par l’ancien gouvernement et ce en raison de plusieurs facteurs, dont le fait qu’il soit basé sur des préventions dépassées par les événements. Faycel Derbel a ajouté, dans le même contexte, que la Tunisie accuse un déficit de la balance commerciale de l’ordre de 12,6 millions de dinars en l’occurrence avec la Turquie et la Chine.

Publié le: 12/01/2017 - 12:51
1186

Selon le dernier rapport sur les "Perspectives pour l'économie mondiale en 2017 : Moyen-Orient et Afrique du Nord", publié par la Banque mondiale, la Tunisie devrait enregistrer un taux de croissance de 3% en 2017, 3,7 % en 2018 et 4% en 2019. En ce qui concerne le Maroc, la croissance devrait s’établir à 4% et un taux de croissance prévu à 2.9% pour l’Algérie.

Publié le: 05/10/2016 - 17:14
965

Le président de la Confédération des entreprises citoyennes de Tunisie (CONECT), Tarek Cherif a annoncé, au micro de radio Express FM, mercredi 5 octobre 2016, que l’économie tunisienne a besoin de générer un taux de croissance dépassent les 4% afin de pouvoir se relancer à nouveau. Et M. Chérif de mettre l’accent sur la nécessité et l’importance d’accélérer le processus de cession des biens confisqués dans le but de mettre à la disposition des caisses de l’Etat de nouvelles ressources financières.

Publié le: 21/04/2016 - 16:32
426

L’expert en économie, Hechmi Alaya a évoqué des estimations relatives au taux de croissance économique du pays au titre du premier trimestre de l’année 2016 estimé à 0,3%. M. Alaya a indiqué que ses estimations sont confortées par le niveau des indicateurs économiques qui soulignent le recul du taux de croissance par rapport à la même période de l’année 2015.

Publié le: 20/10/2015 - 11:41
1142

Invité au micro de radio Express FM, mardi 20 octobre 2015, le ministre des Finances, Slim Chaker est revenu sur la loi de Finances 2016 en évoquant les deux objectifs principaux y afférent. Le premier objectif, c’est la réalisation d'un taux de croissance de 2,5% au titre de 2016 et ce, au regard de la torpeur que connait actuellement l’économie tunisienne. Le deuxième objectif consiste en la lutte contre l’évasion fiscale et le marché parallèle.

Pages

S'abonner à taux de croissance