Tunisie: L’emprunt obligataire de 1 milliard de dollars servira à financer le déficit budgétaire estimé à 7.5 milliards de dinars

A l’issue de la conférence de presse tenue le 28 janvier 2015, consacrée à la conclusion de l’émission obligataire sur le marché international des capitaux de 1 milliard de dollars américains, le ministre de l'économie et des finances Hakim Ben Hammouda a affirmé que ceci représente  une preuve que la Tunisie a regagné la confiance des grands investisseurs.

Le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT) Chedly Ayari, a pour sa part, avancé que les discussions avec les grands investisseurs, ont révélé les degrés d'optimisme concernant l'avenir de la Tunisie notamment après l'achèvement pacifique de la période de transition démocratique. 

L'objectif de l’opération était de mobiliser, près de  500 millions de dollars, précise le ministre, sauf que des ordres de  4,3 milliards de dollars américains, ont été passés représentant près de 9 fois la demande tunisienne, exprimés par 277 investisseurs à travers le monde.

Le choix était porté sur la mobilisation de  1 milliard  de dollars  accordés par les 10 plus grandes institutions financières internationales, qui seront consacré au financement du déficit budgétaire estimé à 7,5 milliards de dinars, avec un taux d'intérêt de 5,75%.

Le gouverneur de la BCT, a indiqué que les dettes internes et extérieures de la Tunisie représentent 52% de son PIB alors que le taux d'endettement extérieur est de l'ordre de 46% du PIB, en ajoutant que la Tunisie s'engage à rembourser ses dettes dans les délais.

 

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.