Secteur automobile

Publié le: 13/05/2020 - 17:05
855

Ibrahim Debbache, président de l’AHK et PDG d'Ennakl Automobile, a indiqué, au micro de radio Express FM, que la chambre a effectué une étude portant sur 580 entreprises allemandes installées en Tunisie à propos de leur situation en période de confinement. 73% de ces entreprises disent craindre une baisse de leur effectif et 34% se prononcent pour une très forte baisse de leurs employés.

Publié le: 30/08/2019 - 13:32
2686

L’usine d’assemblage de voitures et camions, qui sera réalisée à Bouaarada, a vu sa première pierre posée par Slim Feriani, le ministre de l’Industrie et des PME. Le ministre a expliqué que ce projet est d’une valeur de 30 millions de dinars (MD) et contribuera à la création de 350 postes d’emplois.

Publié le: 20/06/2019 - 12:08
215

Un forum ayant pour thème « Pour des instruments financiers mieux adaptés aux professionnels de l’automobile » sera organisé le 21 juin 2019 au centre ARENA par le magazine SAYARTI.

Cet événement, est organisé en collaboration avec l’Association professionnelle tunisienne des banques et des établissements financiers (APTBEF), sera marqué par la participation de plusieurs hauts responsables du secteur des banques, des compagnies de leasing, assurances, mais aussi des concessionnaires automobiles à travers leur Chambre syndicale.

Publié le: 13/12/2017 - 12:45
694

Le président de la Chambre des concessionnaires automobiles, Brahim Debbech a expliqué au micro de radio Express FM, que le secteur de l’automobile en Tunisie occupe une place importante dans le tissu économique dans la mesure où il fourni 45% des recettes des exportations tandis qu’il ne décline que 6% des importations. A propos de la Loi de Finances 2018, Brahim Debbech a indiqué que celle-ci renferme une série de mesures à vocation préjudiciable au secteur de l’automobile.

Publié le: 18/10/2017 - 12:53
642

Le président de la chambre syndicale des concessionnaires et des constructeurs automobiles, Ibrahim Debbeche a déclaré sur les ondes de radio Express FM, que dans la nouvelle loi de Finances 2018, il n’y a aucune mesure qui permette de lutter contre le marché parallèle. Il a expliqué que pourtant le secteur de l’automobile a contribué de manière significative au développement de l’industrie mécanique et électrique en Tunisie tout au long des 30 dernières années.

Publié le: 13/04/2016 - 16:28
3796

Le marché tunisien des véhicules particuliers a enregistré au titre de mars 2016, l’entrée de 18.515 voitures, ce qui représente une progression de l’ordre de 13,6% en comparaison à mars 2015. Parmi les 18.515 voitures 12.567 sont neuves et ont été enregistrée, soit une progression de 29% par rapport à la même période de l’année dernière où ce chiffre s’est établi à 9.742 véhicules. En revanche, le marché parallèle des voitures a accusé une baisse de l’ordre de 10,22% avec 5.948 ré-immatriculations contre 6.556 au mois de mars de 2015.

Publié le: 27/05/2015 - 16:43
771

Le constructeur américain Ford a décidé d’investir au Maroc, une annonce faite mardi 26 mai et qui vient conforter la position qu’occupe le royaume chérifien dans la « géographie » du secteur, rapporte le journal le Monde. Cependant, Ford n’envisage pas la création d’une usine sur les traces de Renault, dans les premiers temps. D’abord, il va s’agir de l’ouverture d’une base commerciale régionale à Casablanca. Le Maroc sera considéré comme le premier débouché du constructeur américain au Maghreb.

Publié le: 06/02/2015 - 09:05
23706

La Tunisie compte parmi les rares pays qui font recours au régime par quotas concernant l’importation de voitures par le biais d’agences agrées comptées au nombre de 20. Ce régime a été mis en place en 1995 dans le cadre de la coopération dite industrielle et a conduit à des difficultés au niveau de l'adaptation des prix entre l'offre et à la demande, mais encore de la disponibilité des véhicules à la commande.

S'abonner à Secteur automobile