dette publique

Publié le: 28/04/2021 - 13:06
989

Dans une interview accordée ce mardi 27 avril 2021 à Global Capital, le gouverneur de la Banque Centrale (BCT), Marouane El Abassi a assuré que la Tunisie ne cherche pas actuellement à restructurer sa dette, qui avoisine les 90% du PIB, et que la vraie priorité pour le pays est d’aboutir à un accord sur un programme de réformes et de financement avec le Fonds Monétaire International (FMI). Il estime que les discussions avec le Fonds devraient aboutir au courant du mois de mai prochain.

Publié le: 26/04/2021 - 14:18
3785

L’encours de la dette publique tel que recensé par le ministère des finances, a atteint en 2020, 92,8 milliards TND. Compte tenu d’un PIB à prix courant estimé par l’INS à 110,3 milliards TND, le ratio de la dette publique s’établit donc à 84,1% soit, le ratio le plus élevé depuis au moins cinquante ans.

Publié le: 02/03/2021 - 18:09
1175
Un point de presse a été organisé aujourd'hui, par le Fonds Monétaire International, animé par Chris Geiregat, qui dirige la mission du FMI en Tunisie.
Publié le: 11/01/2021 - 18:28
138

La dette publique intérieure s’est établit à fin octobre 2020, en progression de 28,7% en g.a contre une augmentation de 3,1% pour la dette d’origine extérieure.

Le service de la dette publique a également explosé en 2020, le service des intérêts a absorbé près de 15% des dépenses courantes de l’État. Le  stock de dette publique prévu pour s’établir à près de 100 milliards DT à la fin de 2020, a atteint à fin octobre 2020, 90,3 milliards DT.

Publié le: 20/10/2020 - 16:07
191

Selon le projet de la Loi de Finances Complémentaire 2020, publié par le ministère des Finances, les ressources d’emprunt qui seront mobilisées, au titre de l’ensemble de l’exercice 2020, s’élèveront à 21,5 milliards de dinars, ce qui correspond à une hausse de 91,5% par rapport à ce qui était prévu dans la LF initiale.

Les 2/3 de ces dettes, soit environ 14,2 milliards de dinars, seront contractés auprès du marché intérieur, alors que le reste sera mobilisé grâce à des emprunts extérieurs.

Publié le: 19/10/2020 - 16:14
622

Le ministre de l’Economie, des Finances et de l’appui à l’Investissement, Ali Koôli a indiqué, lors de son passage sur les ondes de radio Express FM, que les prévisions faites au titre de la Loi de Finances 2020 ont tablé sur un taux de croissance de l’ordre de 3% sur l’année. Néanmoins, au premier trimestre, le taux de croissance enregistré a été de -2% et au deuxième trimestre, il a été de -22%, fortement impacté par la crise du Covid-19.

Publié le: 21/09/2020 - 13:20
1557

L’Etat a dû recourir de manière accrue aux ressources d’emprunt durant les 7 mois de l’année, qui  ont augmenté de +9,9% en g.a. Cette augmentation provient exclusivement du recours à l’endettement auprès des banques tunisiennes (l’endettement intérieur a augmenté de +67,8% en g.a) cependant que le recours aux emprunts extérieurs s’inscrit en baisse de -17,6% en g.a.

Publié le: 03/07/2020 - 12:43
488

Selon le document de l’exécution du budget, publié par le ministère des Finances, l’encours de la dette publique a augmenté de 4%, à 87 milliards de dinars, à fin avril 2020. L’encours de la dette publique est composé à 70% de la dette extérieure (60,7 milliards de dinars) et à 30% de la dette intérieure (26,2 milliards de dinars).

Cette dette devra atteindre les 94 milliards de dinars, à la fin de l’année, ce qui représente 75% du PIB, selon les prévisions de la Loi de Finances 2020.

Publié le: 29/05/2020 - 16:46
316

L’encours de la dette publique s’est élevé, à fin mars 2020, à 83,5 milliards de dinars, dont 71% est formé de la dette extérieure et 28% de la dette intérieure, selon le rapport publié par le ministère des Finances sur l’exécution du budget d’Etat 2020.

Publié le: 07/10/2019 - 15:25
423

La dette publique s’est établie fin juillet 2019, à 81,5 milliards de dinars contre  73,8 milliards une année auparavant. Cette dette a nécessité cette année le décaissement de 7,3 milliards de dinars au titre du remboursement du capital et des intérêts contre,  4,5 milliards il y a un an.

Le stock de dette publique arrêté à fin juillet de l’année, a augmenté par rapport à l’année dernière de 10,5% dont +14,3% pour l’endettement extérieur et 1,4% pour l’endettement auprès des banques tunisiennes.

Publié le: 05/11/2018 - 13:47
269

Le stock de dette publique a atteint à fin août 2018, 74,7 milliards TND soit 70,5% du PIB, contre  64,2 milliards au cours de la même période de l’année dernière. Ce stock est désormais constitué à hauteur de 70,5% d’emprunts en devises et pour le reste, d’emprunts auprès des banques tunisiennes.

La dette publique d’origine extérieure a plus que doublé depuis 2010, qui a coûté à l’Etat 2,1 milliards TND au titre des intérêts dont 1,1 milliard pour la dette intérieure et 1,0 pour les intérêts de la dette extérieure.

Publié le: 18/09/2017 - 17:23
418

Selon les derniers chiffres publiés par le ministère des Finances, le taux d’endettement de la Tunisie s’est stabilisé, à fin juillet 2017, à 66,9% du PIB, au même niveau que le mois précédent (contre 60,9% du PIB en juin 2016). Toutefois, entre juin et juillet 2017, le service de la dette est passé de 3,6 milliards de dinars à 4,8 milliards de dinars. Les intérêts qui s’élèvent à 1.5 milliard de dinars, représentent presque le 1/3 du service de la dette, alors que le principal s’élève à 3,3 milliards de dinars.

Publié le: 29/08/2017 - 14:25
951

Le ministère des Finances vient de publier les derniers indicateurs en rapport avec la dette publique. En effet, cette dernière s’accroit à un rythme accéléré en augmentant de 10,6 milliards de dinars en l’espace d’une année dont 10 milliards de dinars représentent la dette externe. Les indicateurs arrêtés à fin juin 2017, la dette publique de la Tunisie s’est établi à hauteur de 66,2% du PIB, soit 62,8 milliards de dinars.

Publié le: 29/08/2017 - 13:54
1607

Une analyse de l’exécution du budget de l’Etat vient d’être publiée par le Think Tank « Thema » dans sa lettre hebdomadaire faisant ressortir les récents résultats d’exécution du budget arrêté à fin juin 2017. De ces indicateurs, il se dégage une hausse des dépenses totales de l’Etat de l’ordre de +12,5% tandis que les recettes totales de l’Etat n’ont évolué que de +4,4% en comparaison à la même période de l’année 2016.

Pages

S'abonner à dette publique