ATTIJARI LEASING : - Fitch Ratings a abaissé les notes attribuées à la société de BBB-(tun) à ‘BB-(tun)’ pour la note LT et de ‘F3(tun)’ à ‘B(tun)’ pour la note CT.[Suite]

Date: 15/01/2019Unité monétaire: TND
Valeur nominale10Nbre d'actions2 125 000
Dernier cours18.890PER (sur 1 année) / marché6,69x/10,76x
Var. der. clôture %0BPA (sur 1 année)2.824
Bidn.dDer. dividende1,200
Askn.dDate Distribution25/06/2015
Cap. Boursière40 141 250Var. sur 1 an18.890->18.890
MM(20)-MM(50)18,890-18,890Rdt ajusté depuis le 31/12/2020nc
Echg. quot. moyen (sur une année)0Advance/Decline (sur une année)0 hausses / 0 baisses

Communiqué en date du 06 octobre 2005 :

"Fitch Ratings a abaissé les notes attribuées sur l’échelle
nationale à General Leasing (GL)
: de BBB-(tun) (BBB moins (tun)’) à ‘BB-(tun)’ (‘BB moins (tun)’) pour la note
long terme et de ‘F3(tun)’ à ‘B(tun)’ pour la note court terme. Simultanément,
l’agence a placé ces notes sous surveillance négative.

L’abaissement des notes résulte de l’incidence sur les
fondamentaux financiers de la société de l’amende fiscale qu’elle pourrait
payer. La mise sous surveillance négative reflète des incertitudes majeures sur
l’amplitude de la détérioration de la situation financière de

GL
en l’absence d’états financiers définitifs à fin 2004 ainsi que d’états
financiers provisoires à fin juin 2005.

En août 2005, l’administration fiscale notifiait à

GL
une amende de 10 Mio TND (équivalant à 60,6% des fonds propres à fin
2004). En effet, l'administration fiscale avait déclenché une inspection en juin
2005 en relation avec des opérations de leasing figurant, pour des montants
importants, au bilan à fin 2003 et 2004 de

GL
. Ces opérations avaient suscité des réserves de la part du commissaire
aux comptes de la société. Compte tenu de la fragilité financière de

GL
et de l’importance de la pénalité fiscale, Fitch anticipe une forte
détérioration de la rentabilité et de la capitalisation de la société.

La remise en cause de ces importantes opérations réalisées
par

GL
(31 Mio TND en 2004) ainsi que le provisionnement de l’amende fiscale
pourraient entraîner une forte détérioration de sa rentabilité au titre de
l’exercice 2004 et du premier semestre 2005. D’autre part, ces évènements
devraient perturber sensiblement l’activité de

GL
au cours de l’année 2005, rendant difficile un redressement de sa
rentabilité. Cette dernière reste, en outre, largement tributaire de la capacité
de la société à améliorer son coût du risque de crédit. La qualité des actifs de

GL
est faible et les chiffres à fin 2004 communiqués par la société, font
état d’un taux de créances classées de 25,6% et de créances classées nettes
représentant deux fois et demi ses fonds propres. En outre, Fitch est préoccupée
par les faiblesses des procédures de contrôle opérationnel de

GL
révélées par les évènements récents.

Fitch craint également que ces évènements n’induisent un
resserrement de la liquidité de

GL
, s’ils venaient à perturber significativement la levée de fonds prévue en
2005 principalement sur le marché obligataire local.

GL
reste convaincue du soutien de ses principaux banquiers en cas de
nécessité. Fitch s’inquiète des conséquences qu’aura l’amende fiscale sur le
ratio de solvabilité de la société. Ce ratio, qui s’est établi à 10,1% à fin
2004, est déjà jugé insuffisant par l’agence eu égard à la faible qualité des
actifs de

GL
.

L’agence lèvera la surveillance sur les notes dès qu’elle
aura connaissance des éléments lui permettant d’évaluer clairement la situation
financière de la société."

Source : Fitch Ratings
(06/10/2005)

Société : 

Themes :

© Copyright Tustex