CIL : Fitch confirme les notes nationales attribuées à la Compagnie Internationale de Leasing

Date: 15/01/2019Unité monétaire: TND
Valeur nominale5Nbre d'actions5 000 000
Dernier cours15.000PER (sur 1 année) / marché8,72x/10,76x
Var. der. clôture %0BPA (sur 1 année)1.72
Bidn.dDer. dividende0,750
Askn.dDate Distribution28/05/2015
Cap. Boursière75 000 000Var. sur 1 an15.000->15.000
MM(20)-MM(50)15,000-15,000Rdt ajusté depuis le 31/12/20180
Echg. quot. moyen (sur une année)0Advance/Decline (sur une année)0 hausses / 0 baisses

Fitch Ratings-Londres/Tunis- 22 avril 2010: Fitch Ratings a
confirmé la note nationale à long terme attribuée à la Compagnie Internationale
de Leasing (CIL)
à ‘BBB(tun)’ et la note nationale à court terme à ‘F3(tun)’. La perspective de
la note nationale à long terme est Stable.

Les notes nationales attribuées à la

CIL
reflètent une rentabilité satisfaisante et une qualité d’actifs en
amélioration.

Elles tiennent aussi compte d’une liquidité serrée, d’une
concentration élevée des actifs et d’un ratio de fonds propres de base
relativement faible.

La

CIL
a continué d’accroître sa production en 2009 (+10%, contre +23% pour le
secteur), grâce à la progression des financements de matériel roulant (69% des
encours) et des équipements industriels et matériels de travaux publics 16% des
encours) qui permettent de compenser le recul des financements de biens
immobiliers (15% des encours).

L’ouverture de deux nouvelles agences en 2009 pourrait stimuler
la production en 2010.

La rentabilité de la

CIL
est satisfaisante, soutenue par un coefficient d’exploitation qui reste
parmi les meilleurs du secteur (33% à fin 2009), et une marge nette d’intérêt en
amélioration. La

CIL
a pu réduire en 2009 aussi bien son coût de financement, grâce à la
baisse des taux d’intérêts locaux, que son coût du risque.

La gestion du risque a été renforcée en 2009 par un resserrement
des procédures de recouvrement de créances, ce qui, outre la radiation de 2,1
Mio TND de créances classées, explique la baisse du ratio de créances classées
(6% à fin 2009 contre 7% en 2008). Parallèlement, le taux de couverture des
créances classées demeurait relativement élevé 94%). Toutefois, la concentration
du portefeuille de crédits de la

CIL
reste forte, les vingt plus gros engagements représentant 114% des fonds
propres à fin 2009 (2008: 133%).

La liquidité de la
CIL
demeure serrée. Le montant des lignes de crédit confirmées et non
utilisées est faible par rapport aux besoins de financement. Cependant,
l’émission d’un emprunt obligataire de 20 Mio TND sur six ans début 2010 permis
d’augmenter la part des ressources stables de la CIL, réduisant ainsi le risque
de liquidité. L’émission d’une deuxième tranche de 20 Mio TND est prévue courant
2010.

Le ratio Tier 1 de la

CIL
est faible et inférieur à celui de ses pairs (11,9% à fin 2009). Ce
ratio tient compte de 2,4 Mio

TND de dividendes distribués sur l’exercice 2009, soit 33% du
résultat net.

Troisième société de leasing en termes de total bilan,
CIL
détenait, à fin 2009, une part de 16% du marché local du crédit-bail.

Société : 

Themes :

© Copyright Tustex