BIAT : - FITCH confirme la note de soutien extérieur de la banque [suite]

Date: 15/01/2019Unité monétaire: TND
Valeur nominale5Nbre d'actions17 000 000
Dernier cours144.900PER (sur 1 année) / marché21,12x/10,76x
Var. der. clôture %0BPA (sur 1 année)6.861
Bidn.dDer. dividende3
Askn.dDate Distribution15/06/2015
Cap. Boursière2 463 300 000Var. sur 1 an144.900->144.900
MM(20)-MM(50)144,900-144,900Rdt ajusté depuis le 31/12/20180
Echg. quot. moyen (sur une année)0Advance/Decline (sur une année)0 hausses / 0 baisses

Fitch Ratings a confirmé la note de soutien extérieur ‘2’ attribuée à la Banque Internationale Arabe de Tunisie (“
BIAT”).

L’actionnariat de la BIAT étant dispersé, aucun soutien extérieur ne peut, selon Fitch, en être attendu. Néanmoins, Fitch considère qu’il existe une forte probabilité que les autorités tunisiennes soutiennent la banque en cas de besoin du fait de son importance au sein du système bancaire national. La
BIAT est la troisième banque de Tunisie et la première banque détenue par des capitaux privés. Elle détenait une part de marché de 16,5% des dépôts collectés à fin 2008.


Les ratios de performance de la
BIAT se sont améliorés mais sont toutefois demeurés modestes en 2008. Le taux de rentabilité opérationnel des fonds propres de 11% en 2008, reflète le poids des dotations sur créances douteuses (62% du résultat opérationnel avant dotations aux provisions). Pour 2009, la banque prévoit une amélioration de sa rentabilité en raison d’une activité de prêt toujours soutenue, de dotations aux provisions plus faibles et de la révision de ses conditions de prêts qui devraient compenser la baisse des taux d’intérêts locaux. Fitch craint que ces prévisions ne soient difficiles à réaliser en raison d’une conjoncture économique plus sévère en 2009.


Le risque de crédit demeure important à la
BIAT, même si le management s’efforce d’améliorer sa gestion des risques par la mise en place de structures indépendantes, de procédures et d’outils nouveaux. Son ratio de créances douteuses sur encours bruts totaux s’est amélioré en 2008 (13% contre 16% à fin 2007), principalement grâce à des cessions d’actifs classés à sa filiale de recouvrement. Le montant des créances douteuses nettes de provisions représentait encore 37% des fonds propres à fin 2008.

La liquidité de la
BIAT est satisfaisante grâce à la stabilité de sa base de dépôts clients. La
BIAT est majoritairement financée par cette base de dépôts qui était en augmentation et bien diversifiée à fin 2008, avec une clientèle de détail représentant 79% du total. En outre, son ratio crédits/dépôts clients est confortable (68% à fin 2008) et elle disposait d’environ 1,5 Mio TND d’investissements en actifs liquides à fin 2008.

Fitch estime que les ratios d’adéquation des fonds propres de la
BIAT (Bâle I) sont tendus (13,7% à fin 2008; ratio Tier 1: 11,5%) compte tenu de son profil de risque de crédit, avec en particulier, un niveau relativement élevé de créances classées non provisionnées. La
BIAT prévoit de renforcer sa capitalisation en augmentant la mise en réserves de résultats.

Société : 

Themes :

© Copyright Tustex