Algérie : Le FMI estime urgent de mener des réformes économiques

Le FMI a publié, ce jeudi 19 mai 2016, un communiqué statuant sur la situation économique de l’Algérie et dans le quel il estime que les perspectives économiques se sont détériorées depuis 2014 avec la chute des prix du pétrole qui ont détérioré les soldes budgétaires et extérieurs de manière significative.

En ce sens, le Fonds estime comme urgent de remodeler le modèle de croissance de l’Algérie à travers des réformes économiques, comme c’est le cas en Tunisie. Ainsi, en 2015, le PIB de l’Algérie a augmenté de 3,9% alors que l’inflation a connu une hausse de 4,8% et le déficit budgétaire a doublé pour atteindre 16% du PIB. Les réserves de change ont aussi diminué de 35 milliards de dollars.

Pour remodeler son modèle de croissance, le Fonds suggère de vastes réformes structurelles pour diversifier l’économie algérienne. Des réformes qui comprennent l’amélioration du climat des affaires, l’ouverture de l’économie au commerce et aux investissements, le développement es marchés de capitaux et l’augmentation de la flexibilité des marchés du travail. De plus, avec la consolidation budgétaire, une plus grande flexibilité des taux de change serait favorable à l’ajustement au choc des prix du pétrole. 

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.