Algérie : Hausse du déficit commercial de 1,81 milliard de dollars

Au terme des onze premiers mois de l’année de 2016, l’Algérie a vu son déficit commercial atteindre 17,2 milliards de dollars, selon les chiffres publiés par le Centre national algérien de l’informatique et des statistiques des Douanes (CNIS), ce qui représente 1,81 milliard de dollars de plus qu’à la même période de l’année 2015.

Ainsi, de janvier à fin novembre 2016, les importations ont régressé de 4,67 milliards de dollars (-9,58%) pour se situer à 42,78 milliards de dollars contre 47,45 milliards en 2015. Dans le même temps, les exportations ont aussi enregistré une baisse de 6,48 milliards (-20,22%), passant de 32,06 milliards de dollars en 2015 à 25,58 milliards cette année. La Chine conserve sa place de fournisseur numéro 1 de l’Algérie, devant la France et l’Italie.

Ces chiffres font que le taux de couverture des importations par les exportations a attein 60 % durant les onze premiers mois de 2016 alors qu’il était de 68% au cours de la même période de l’année écoulée

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.