MENA

Publié le: 30/07/2019 - 10:41
128 0

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé le décaissement de la dernière tranche, d’un montant de 2 milliards de dollars, en faveur de l’Egypte, selon un communiqué publié par le Fonds, cette semaine.

Ce financement constitue la tranche ultime au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC), d’un montant global de 12 milliards de dollars que le FMI a accordé à l’Egypte en 2016. Ce prêt avait pour objectif de donner les moyens au gouvernement égyptien pour mettre en place les réformes nécessaires pour relancer une économie fortement touchée depuis 2011.

Publié le: 17/07/2019 - 10:18
203 0

Durant le premier semestre de 2019, le nombre de financements accordés à des startups dans la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) a nettement augmenté, d’après les chiffres publiés par la plate-forme de startups Magnitt.

En ce sens, le nombre de transactions a augmenté de 28% en glissement annuel au cours du premier semestre de 2019 pour atteindre 238 transactions, tandis que le financement total a augmenté de 66% pour atteindre 471 millions de dollars.

Publié le: 23/04/2019 - 13:24
508 0

Les cours du pétrole ont atteint un sommet sur six mois après l'annonce par la maison blanche  sur les importations de pétrole iranien. Les Etas Unis ont décidé d'annulée les exemptions qui permettaient à huit pays de poursuite l'achat de pétrole d'Iran depuis novembre dernier, et initialement prévues pour six mois.

Publié le: 18/04/2019 - 13:38
148 0

Les subventions sur le carburant, en Egypte, devraient être réduites de 40,5% tandis que celles sur l’électricité seront réduites de 75%, à partir de l’année budgétaire 2019-2020, selon le communiqué publié par le ministère égyptien des Finances et relayé par Middle East Monitor. Ainsi, le communiqué explique que les subventions sur les produits pétroliers seront réduites de 2,083 milliards de dollars au cours du prochain exercice budgétaire 2019-2020.

Publié le: 12/04/2019 - 14:29

Dans un rapport publié cette semaine et intitulé «Perspectives de l'économie mondiale», le Fonds monétaire international (FMI) prédit une croissance de 5.5%, en 2019, pour l’économie égyptienne et de 5,9% en 2020.

Le FMI a également légèrement relevé ses prévisions d'inflation pour 2019, par rapport aux chiffres avancées en octobre dernier, qui passent ainsi de 14% à 14,5%.  Une baisse de l’inflation est attendue par le Fonds, en 2020, à 12,3%. Pour ce qui est du chômage, il devrait, quant à lui, régresser à 9,6% en 2019, contre 10,9% l’an dernier.

Publié le: 03/04/2019 - 14:57
331 0

Selon un nouveau rapport de la Banque mondiale, la croissance économique dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA) devrait se contracter légèrement en 2019, à 1,5 %, contre 1,6 % en 2018. Malgré ce fléchissement, la situation devrait s’améliorer en 2020 et 2021, avec une reprise modeste de respectivement 3,4 et 2,7 %.

Publié le: 19/03/2019 - 16:22
194 0

Le constructeur automobile japonais Nissan veut accroître sa capacité de production de 6000 nouveaux véhicules par an en Egypte, selon le président du groupe Nissan en Afrique, Peyman Kargar. Nissan, qui occupe la troisième place des investisseurs du secteur automobile égyptien avec trois usines, a également annoncé que les nouveaux investissements prévus devraient démarrer dès avril prochain.

Publié le: 15/01/2019 - 16:54
250 0

Alors que le volume actuel des échanges commerciaux du pays avec ses homologues africains qui représente seulement 1% de son commerce international, l’Egypte souhaite porter le volume de ses échanges commerciaux avec l’Afrique à 2%, selon le ministre du Commerce et de l’Industrie, Amr Nassar qui pointe du doigt le fait que le volume actuel ne correspond pas aux capacités du pays.

Publié le: 17/12/2018 - 15:34
898 0

Avec pour objectif de mieux coordonner leur coopération sur des questions économiques et sécuritaires, sept pays arabes et africains riverains de la mer Rouge et du Golfe d’Aden ont annoncé la création d’un nouvel ensemble économique et géopolitique régional, baptisé « l’Organisation de la mer Rouge et du golfe d’Aden». Les membres de ce nouveau bloc régional sont l'Arabie Saoudite, l'Egypte, Djibouti, la Jordanie, le Yémen, la Somalie et le Soudan.

Publié le: 15/11/2018 - 12:41
215 0

Membre du Groupe de la Banque mondiale, l'IFC en collaboration avec Omni Bridgeway, l'un des principaux spécialistes de la résolution des prêts non productifs (PNP) et des litiges juridiques, créent la première plate-forme de résolution de créances douteuses. Une première pour IFC au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (MENA) qui vise à aider les institutions financières à libérer leurs capitaux et à encourager de nouveaux prêts.

Publié le: 23/10/2018 - 09:48
764 0

La banque privée suisse Julius Baer envisage des acquisitions en Afrique et au Moyen-Orient, selon les informations publiées par le quotidien émirati The National.

Publié le: 04/10/2018 - 09:11
449 0

Selon un nouveau rapport de la Banque mondiale, la croissance économique de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) devrait rebondir à 2 % en moyenne en 2018, contre 1,4 % en 2017. Ce rebond modéré s’explique principalement par la hausse récente des prix du pétrole, qui a bénéficié aux pays exportateurs d’or noir, mais a accentué la pression sur le budget des pays importateurs. Il reflète également l’impact des réformes modestes et des efforts de stabilisation entrepris dans certains pays de la région.

Publié le: 29/06/2018 - 11:05
1519 0

La société américaine de gestion d’actifs et de biens immobiliers, Colony Capital, entame une opération de rachat de 4 fonds d’investissement africains détenus par Abraaj, en vertu d'un accord initial conclu avec le fonds émirati. L'accord stipule également la supervision à titre provisoire d'autres fonds du groupe par la firme américaine.

Publié le: 14/06/2018 - 12:10
2922 0

Dans l’objectif de booster la croissance économique, en berne depuis 2011, l’Egypte envisage de lancer son fonds souverain d'ici fin 2018 qui s’inspire des fonds souverains indien et malaisien.

Le futur fonds souverain égyptien aura un capital de 200 milliards de livres égyptiennes (11,2 milliards de dollars). Il démarrera cependant avec un capital libéré de 5 milliards de livres, dont 20% seront injectés par le gouvernement.

Pages

S'abonner à MENA