Apple paiera 38 milliards de dollars au fisc américain et investira 30 milliards de dollars en cinq ans

En vertu de la réforme fiscale adoptée par le congrès américain en décembre 2017, le géant des Smartphones Apple a annoncé qu'il allait payer 38 milliards de dollars au fisc américains, un montant calculé sur la trésorerie de 252 milliards de dollars dont dispose la firme à l'étranger.

La réforme en question vise à encourager les entreprises américaines à rapatrier une partie des sommes stockées à l'étranger, via une amnistie fiscale sur les actifs liquides et illiquides respectivement de 15,5 et 8%.

La firme à la pomme a également annoncé 30 milliards de dollars d'investissement sur les cinq prochaines années, ce qui laisse entendre que la compagnie compte effectivement rapatrier d'importantes sommes aux Etats Unis. Les investissements d'Apple permettront la création de 20 000 emplois supplémentaires.

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.