Egypte: Vers une réduction des subventions sur les produits pétroliers et l’électricité en 2020

Les subventions sur le carburant, en Egypte, devraient être réduites de 40,5% tandis que celles sur l’électricité seront réduites de 75%, à partir de l’année budgétaire 2019-2020, selon le communiqué publié par le ministère égyptien des Finances et relayé par Middle East Monitor. Ainsi, le communiqué explique que les subventions sur les produits pétroliers seront réduites de 2,083 milliards de dollars au cours du prochain exercice budgétaire 2019-2020. Cette réduction importante va faire baisser les subventions au carburant de 5,171 milliards de dollars pour l'exercice 2018-2019 à 3,075 milliards de dollars pour l'exercice 2019-2020.

Cette politique d’austérité a été imposé depuis 2017 par le gouvernement du président Abdel Fattah Al-Sissi pour essayer de redresser une économie en difficulté et qui a dû, comme la Tunisie, se tourner vers le FMI pour obtenir un prêt d’un montant de 12 milliards de dollars pour doper ses finances. En contrepartie de ce prêt, le FMI a exigé du gouvernement égyptien une série de réformes qui ont soulevé de nombreuses contestations au sein du peuple et qui a vu le taux d’inflation atteindre 20,9% en 2018.
 

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.