Mongi Rahoui : La fiscalité n’a pas eu la place méritée dans le projet de Loi de Finances 2016

Lors de son passage sur les ondes de radio Express, vendredi 23 octobre 2015, le président de la commission des Finances au sein du Parlement, Mongi Rahoui a indiqué que la fiscalité ne jouit pas de la place qu’elle mérite. Cette déclaration survient en marge du forum de la Fiscalité dans sa troisième édition qui s'est tenu à Sfax. Mongi Rahoui, a souligné la complexité des textes régissant la fiscalité en ce sens où souvent, il existe différentes interprétations et différentes applications du même texte. Le président de la commission des Finances a ajouté que la loi de Finances au titre de 2016 n’a pas traité de manière suffisante le chapitre de la fiscalité.
Egalement, Mongi Rahoui a indiqué que le projet de loi de Finances 2016 ne contient pas, des éléments nouveaux en comparaison à la loi de Finances de l’année 2015, notamment en ce qui concerne la lutte contre l’évasion fiscale et contre la contrebande. Par ailleurs, Mongi Rahoui a évoqué le retrait des dispositions d’aide dont profitent les acteurs du secteur touristique soulignant qu’il est crucial d’intégrer des dispositions dans un certain nombre de secteurs économiques soutenant la croissance économique.    

Secteurs d'activité :

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.