Nabil Chahdoura : Les injections de liquidités aux banques de la place ont quadruplé en 7 ans

Le membre du comité stratégique du Cercle des financiers tunisiens, Nabil Chahdoura a indiqué sur les ondes de radio Express FM, que la consommation excessive des citoyens a conduit à une hausse des crédits à la consommation et par ricochet à l’accroissement de l’endettement. Il a souligné à ce titre, qu’au cours des cinq dernières années, les recettes de l’Etat provenaient essentiellement de la consommation des citoyens. En contre-partie, les recettes qui doivent provenir des investissements et de la création des richesses ont remarquablement baissé. 

Par ailleurs, Nabil Chahdoura a expliqué que les injections de liquidités de la part de la Banque Centrale de Tunisie vers les banques de la place a augmenté de près de quatre fois. En effet, selon le membre du CFT, les injections de liquidité sont passées de 3 milliards de dinars en 2010 à 11,5 milliards de dinars en 2017. En outre, Nabil Chahdoura a ajouté que les crédits accordés à titre personnel qui n’ont pas été remboursés sont passés de 586 millions de dinars à 854 millions de dinars en 2016. 

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.