Mehdi Mahjoub : Une voiture coûte aujourd’hui 20% plus cher que l’année dernière

Mehdi Mahjoub, porte parole de la Chambre nationale des concessionnaires et constructeurs automobiles, a indiqué lors de son passage sur les ondes de radio Express FM, que le prix des voitures a enregistré une hausse en raison des nouvelles taxes introduites dans la loi de Finances 2018, de la dépréciation du dinar mais aussi de la récente augmentation enregistrée au niveau du TMM. En effet, ce dernier est passé de 4,25% à 7,25%, soit 3 points de quoi dissuader ou faire réfléchir longuement le consommateur avant d’acheter une voiture lorsqu’il envisage de financer cet achat au moyen d’un crédit bancaire. Ainsi, Mehdi Mahjoub a affirmé qu’il y a eu un recul des ventes de voiture de l’ordre de 16% à fin juillet 2018.

Dans le même registre, le président de la CNCC a expliqué que sur le plan des voitures touristiques, le fléchissement des ventes a été de l’ordre de 21% et de 2% pour les voitures utilitaires. Il a ajouté qu’actuellement une voiture coûte 20% plus cher pour le consommateur tunisien que l’année dernière. Pour autant, Mehdi Mahjoub a indiqué que le secteur ne connaît pas de crise mais plutôt des difficultés et le plus grand perdant reste le consommateur final. Et d’ajouter que depuis 2010, la même voiture coûte aujourd’hui le double du prix.

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.