Lotfi Hachicha : Nous avons de grands espoirs que la Tunisie soit retirée de la liste noire du GAFI

Le secrétaire général de la Commission tunisienne des analyses financières (CTAF), Lotfi Hachicha a indiqué, sur les ondes de la radio Express FM, que le maintien de la Tunisie dans la liste des 23 pays présentant des carences stratégiques dans leurs régimes de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme n’implique pas un nouveau blacklistage par l’Union européenne. Il a ajouté que cette décision résulte d’une simple mise à jour de l’ancienne liste soulignant que la Tunisie s’est déjà engagée dans un plan d’actions depuis février 2018 dans le but de sortir de ladite liste.

Lotfi Hachicha a expliqué en outre qu’à horizon de juin 2019, la Tunisie poursuivra son engagement en vue de convaincre l’UE de la possibilité de sortir de cette liste noire. Le DG de la Commission tunisienne des analyses financières a précisé que l’ensemble des ministères concernées ainsi que la Banque Centrale de Tunisie ont mis en place des nouvelles réglementations, tout en réussissant à concrétiser toutes les dispositions du plan d'actions et ce, dans les délais fixés. Lotfi Hachicha a espéré qu’au cours de la réunion du GAFI où le rapport concernant la Tunisie sera examiné, il sera prouvé l’efficience ainsi que la fiabilité des mesures engagées par la Tunisie afin de lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. 
 

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.