Adoption d’un accord de financement de 600 MD de la JICA au profit de la STEG

Le projet de loi relatif à l'adoption de l'échange de mémorandums entre la Tunisie et le gouvernement Japonais, concernant l'octroi à la STEG d'un financement estimé à 38,075 millions de yens, soit l'équivalent de 600 millions de dinars (MD), par l'Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA), a été adopté le 14 avril 2015 par l'Assemblée des Représentants du Peuple (ARP).

Ce prêt est remboursable sur une période de 40 ans, dont 10 années de grâce et un taux d'intérêt de 0,6% et une commission de 0,2% à payer une seule fois, et ce, avec les garanties de l'Etat tunisien.

Ces financements serviront à la réalisation de la station de production de l'électricité à cycle combiné à Radès "G", moyennant un coût global de 762 MD. Ce projet a pour objectif le développement des capacités nationales de production de l'électricité et à renforcer la capacité de production de la STEG dans l'objectif de satisfaire la demande croissante en énergie.

© Copyright Tustex

Les articles associés

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.