SERVICOM : Baisse de 52% des revenus consolidés au premier semestre

Date: 15/01/2019Unité monétaire: TND
Valeur nominale1Nbre d'actions2 358 000
Dernier cours2.380PER (sur 1 année) / marché4,50x/10,76x
Var. der. clôture %0BPA (sur 1 année)0.529
Bidn.dDer. dividende0
Askn.dDate Distribution06/05/2014
Cap. Boursière5 612 040Var. sur 1 an2.380->2.380
MM(20)-MM(50)2,380-2,380Rdt ajusté depuis le 31/12/2019nc
Echg. quot. moyen (sur une année)0Advance/Decline (sur une année)0 hausses / 0 baisses

Les revenus consolidés de SERVICOM au 30/06/2020 sont de 4,9 MDT contre 10,3 MDT au 30/06/2019 soit une diminution de 52%. Cela est principalement du à la baisse du chiffre d’affaires de l’activité travaux publics qui est passé de 3,6 MDT au 30/06/2019 à 218 KDT au 30/06/2020 et de l’activité IT & Télécom qui a été totalement arrêtée au premier trimestre 2020. Aussi, les activités Ascenseurs et Climatisation ont subi un ralentissement durant le 2ème trimestre de l’année 2020 dû au mouvement de panique causée par la pandémie « Covid-19 ». Par ailleurs, et malgré la baisse du chiffre d’affaires consolidé de plus que 50%, l’EBITDA de la société a progressé durant le 2ème trimestre passant de -3,6 MDT en 2019 à 573 KDT en 2020. Cette amélioration de la marge est due au désengagement des métiers de Télécom et de Travaux Publics qui plombaient la profitabilité de la société.

Le 1er semestre 2020 a été marqué par :

‐ La progression de l’arbitrage contre le fonds d’investissement GEM suite à sa défaillance dans le respect de ses obligations contractuelles vis-à-vis de Servicom. A ce titre, et suite à la pandémie « Covid-19 », une révision du planning initial de l’arbitrage a été faite et un délai supplémentaire de 3 mois a été prévu par la London Court of International Arbitration (LCIA).

‐ La mise en liquidation définitive de la société Servicom IT, filiale de Servicom qui était active dans la distribution d’équipements de téléphonie.

‐ La société Servitra a introduit aux tribunaux compétents plusieurs dossiers de demandes de paiements et de dédommagements contre certains de ses clients et notamment l’ARRU (Agence de Réhabilitation et de Rénovation Urbaine) et l’OMMP (Office de la Marine Marchande et des Ports). ‐ La signature de plusieurs nouveaux projets importants dans le secteur de climatisation durant les deux premiers mois de l'année.

 ‐ L’introduction de demandes pour l’octroi d’aide financière dans le cadre des sociétés impactés par la crise « Covid-19 » ‐ Le démarrage de négociations avec plusieurs intervenants sur le secteur financier afin de restructurer la dette de Servicom.

Télécharger les indicateurs d’activité 2T2020

Société : 
© Copyright Tustex