BH : La banque annonce la couleur pour sa prochaine phase de développement.

Date: 15/01/2019Unité monétaire: TND
Valeur nominale5Nbre d'actions18 000 000
Dernier cours19.750PER (sur 1 année) / marché6,43x/10,76x
Var. der. clôture %0BPA (sur 1 année)3.072
Bidn.dDer. dividende0,400
Askn.dDate Distribution06/09/2013
Cap. Boursière355 500 000Var. sur 1 an19.750->19.750
MM(20)-MM(50)19,750-19,750Rdt ajusté depuis le 31/12/2020nc
Echg. quot. moyen (sur une année)0Advance/Decline (sur une année)0 hausses / 0 baisses

Selon M Rejiba, DG de la banque, le premier semestre a connu l’accélération du plan de restructuration de la banque mis en place en 2014. L’emprunt obligataire de 90 MD a été clôturé avec succès et avant terme, confie le premier responsable de la BH. Le plan comprend en dernier étape, une augmentation de capital qui vise à faire conformer la banque aux ratios prudentiels exigés pour la profession. Un investissement assez important attend la BH qui commencera par l’aménagement de 9 points de vente et la création de trois nouvelles agences. Le chantier le plus déterminant reste l’acquisition et l’implémentation d’un nouveau système d’information qui devrait coûter 45 MDT.

Les responsables de la banque ont décliné au cours de cette réunion les grandes orientations en matières de politique de crédit et de relance des produits d’habitat. La banque compte réduire son exposition aux crédits immobiliers à moins de 12%, son niveau actuel. Une diversification qui sera menée progressivement tout au long du prochain plan quinquennal. L’exposition de la banque au secteur des services est de 22% contre 17% sur l’industrie et seulement 4% sur le touristique. Par ailleurs, la banque cherchera à équilibrer les parts des crédits professionnels et particuliers. De nouvelles catégories de crédits logement attendent l’agrément de l’autorité de tutelle. Ces produits sont destinées à répondre à de nouveaux besoins, permettant des seuils qui peuvent atteindre 200 mille DT par crédit. La banque confrontée à une concurrence rude sur son métier de base, se repositionnera à travers une nouvelle politique commerciale plus agressive.

Ces actions devraient relever les performances opérationnelles de la BH, qui s’attend à un bénéfice net en 2015 de 64,7 MDT allant crescendo à 77,9 MDT en 2016, 93,5 MDT en 2017, 117,5 MDT en 2018 et 147,1 MDT en 2019. Avec un tel scénario, la banque compte atteindre un ROE de 17% vers la fin du plan ;  Ces chiffres n’intègrent pas l’éventualité de la création de la société de gestion d’actifs. Le ratio des créances classées devrait baisser de 17,1% fin juin 2015 à 12,6% fin 2019. Parallèlement, la banque table sur un ratio de couverture des risques de 90,3% en 2019 contre 76%. Le ratio de solvabilité se maintiendra selon le même scénario à plus de 10% grâce à des fonds propres qui se consolideront pour atteindre 825 MDT en 2019 contre 462 MDT fin 2015.

Société : 

Themes :

Secteurs d'activité :

© Copyright Tustex