TUNISAIR : Le poids financier du sureffectif au centre de l'Assemblée du 8 janvier; 4800 employés de trop

Date: 14/01/2019Unité monétaire: TND
Valeur nominale1Nbre d'actions106 199 280
Dernier cours0.530PER (sur 1 année) / marchén.dx/10,76x
Var. der. clôture %0BPA (sur 1 année)n.d
Bidn.dDer. dividenden.d
Askn.dDate Distribution
Cap. Boursière56 285 618Var. sur 1 an0.530->0.530
MM(20)-MM(50)0,530-0,530Rdt ajusté depuis le 31/12/2022nc
Echg. quot. moyen (sur une année)0Advance/Decline (sur une année)0 hausses / 0 baisses

Lors de l'Assemblée Générale Ordinaire de Tunisair, tenue le 8 janvier au siège du transporteur national, le Président Directeur Général de la compagnie, Elyes Mnakbi, a longuement évoqué le sureffectif, qui constitue le principal handicap pour le redressement de la société.

Avec 7800 employés, Tunisair, qui dispose de 28 appareils, soit à peu près 280 agents par avion en moyenne, contre une moyenne de 80 agents selon les normes internationales. Le Groupe a supporté une masse salariale de plus de 376 MD en 2017, exercice qui s'est soldé par une perte consolidées de 237 MD, contre un déficit de 211,8 MD en 2016.

Selon les déclarations du PDG, la compagnie devra réduire son effectif à 3000 employés, ce qui suppose le départ de 4800 employés.

Rappelons que l'application du plan social de la compagnie devrait prendre effet à partir de février 2020, selon les déclarations de Mnakbi en décembre dernier. La compagnie fait partie de six institutions publiques visées par le programme de restructuration, annoncé par ministre Chargé des Grandes Réformes auprès du Chef du Gouvernement, Taoufik Rajhi. Tunisair prévoit ainsi le départ de 400 employé dans un premier temps le mois prochain, et 1200 employés à terme, soit d'ici trois ans, plan qui coûtera au total 170 MD.

Société : 
© Copyright Tustex