FMI

Publié le: 07/01/2015 - 16:03
356

La directrice générale du FMI Christine Lagarde, a déclaré en marge d’une entrevue tenue le 6 janvier 2014 à Washington, avec le président du gouvernement Mehdi Jomaâ, que le FMI est satisfait des réalisations de la Tunisie en matière de transition démocratique et politique et qu’il est prêt à soutenir les efforts du prochain gouvernement tunisien dans le cadre de la continuité de l’Etat.

Publié le: 16/11/2021 - 10:31
224

Lors d’une rencontre en visio-conférence tenue dans le cadre d’une session de formation organisée dans la capitale Jordanienne Amman, par le FMI au profit des représentants des organes de la presse arabe, du 14 au 16 novembre 2021, Jihad Azour, directeur du département Moyen-Orient et Asie centrale du FMI, a déclaré que des discussions techniques entre les services du Fonds Monétaire International (FMI) et les autorités Tunisiennes sont en cours, afin d’examiner la possibilité de lancer un nouveau programme de financement au profit de la Tunisie.

Publié le: 15/11/2021 - 16:57
274

L’ancien ministre des Finances, Slim Besbes a indiqué, au micro de radio Express FM, que recourir aujourd’hui au Fonds Monétaire International pour solliciter son soutien au finances publiques du pays est devenu une nécessité indéniable. En effet, il a expliqué qu’au regard de la notation très basse de la Tunisie par les agences de notation internationales, il n’est pas accessible au pays de recourir à l’endettement sur le marché étranger car cela se fera au prix très fort.

Publié le: 20/10/2021 - 17:35
242

Le directeur du département Moyen-Orient et Asie centrale du Fonds monétaire international (FMI), Jihad Azour, a affirmé que le Fonds suit de près la situation en Tunisie, tout en assurant que le FMI est en contact permanent avec les autorités tunisiennes pour fournir une assistance technique et des conseils et pour obtenir plus d’informations sur les plans des réformes et les politiques que le nouveau gouvernement compte adopter.

Publié le: 13/10/2021 - 09:41
2049
La Tunisie devrait enregistrer une croissance de 3% sur l'ensemble de l'année 2021, selon les prévisions du FMI apparues dans le rapport sur les perspectives de l'économie mondiale publié le 12 octobre. L'économie tunisienne devrait par la suite croître de 3,3% en 2022, toujours selon les projections du FMI. 
 
Pour cette année, le Fonds a révisé à la baisse ses projections pour la croissance mondiale, de 0,4% par rapport aux prévisions précédentes. Le PIB mondial devrait ainsi croître de 5,2% en 2021, et de 4,5%.
Publié le: 21/09/2021 - 10:51
477

Abdelkader Boudrigua, président du Cercle des financiers tunisiens, a indiqué, sur les ondes de radio Express FM, que la Tunisie a fait le choix d'activer son droit de tirage spécial reconnu par le Fonds monétaire international et qui est estimé à hauteur de 675 milliard de dollars.

Et d’expliquer que la pays a tout à fait le droit d’utiliser n’importe quel pourcentage de la totalité de la somme et ce, de manière inconditionnelle. Un choix que la Tunisie a dû faire en raison de l’arrêt des négociations avec le FMI et à défaut d'existence d’un gouvernement.

Publié le: 14/09/2021 - 16:52
325

Intervenue sur les ondes de radio Express FM, la professeure universitaire et directrice du Laboratoire d’Intégration Économique Internationale, Fatma Marrakchi Charfi a regretté l’absence d’un dialogue au sujet de l’économie nationale tunisienne. Elle a expliqué que la scène publique se fait témoin de discussions à propos de la Constitution, des institutions et des articles à appliquer mais aucunement sur la situation économique du pays.

Publié le: 09/07/2021 - 12:29
517

Le gouverneur de la Banque centrale, Marouane Abbassi a qualifié, au micro de radio Express FM, la baisse de la note souveraine de la Tunisie de « B » à « B- » avec des perspectives négatives, de mauvaise nouvelle, soulignant qu'il avait mis en garde à plusieurs reprises contre pareille situation, notamment sous la coupole du Parlement.

Publié le: 07/06/2021 - 17:46
768

La Tunisie a besoin de 12 milliards de dinars pour couvrir ses besoins financiers, au cours des trois prochains mois (de juin à août), pour éviter le risque d’un scénario d’incapacité de rembourser une partie de ses dettes, pour la première fois de son histoire, a révélé l’économiste Ezzedine Saidane.

Publié le: 24/05/2021 - 16:39
751

Intervenu sur les ondes de radio Express FM, l’ancien ministre de l’Economie, Hakim Ben Hammouda a indiqué que l’aspect positif de la visite officielle de la délégation gouvernementale tunisienne à Washington est la reprise des négociations avec le FMI après une suspension ayant duré une année. Il a ajouté que l’accord conclu avec le Fonds ne pourra pas être exécuté rapidement mais nécessitera un temps assez considérable. Par ailleurs, Hakim Ben Hammouda a expliqué qu’il a proposé une série de 7 points sur lesquels, il faut mener un travail qui permettra d’éviter le scénario libanais.

Publié le: 18/05/2021 - 10:00
298

Intervenu sur les ondes de radio Express FM, le ministre de l’Economie, des Finances et de l’Appui à l'Investissement, Ali Koôli a indiqué que la partie la plus importante de la visite de la délégation gouvernementale à Washington a été celle afférente aux réunions tenues avec la Banque Mondiale ainsi que celles avec les autorités américaines. En effet, il a souligné que ces dernières ont confirmé le caractère sérieux du programme de réformes présenté par la Tunisie.

Publié le: 07/05/2021 - 12:00
1973

Parmi les engagements majeurs du gouvernement, dans le cadre de sa nouvelle politique budgétaire telle que décrite dans le document relatif aux réformes à mettre en œuvre dans le cadre du nouveau programme avec le FMI, on note la création d’une agence de la fiscalité, de la comptabilité publique et du recouvrement ainsi que d’une agence chargée de la gestion de la dette.

Publié le: 07/05/2021 - 11:36
755

La délégation tunisienne, présidée par Ali Koôli, ministre de l’Economie, des finances et de l’appui à l’investissement, va solliciter auprès du Fonds monétaire international (FMI) un prêt de 4 milliards de dollars remboursable sur 3 ans en contrepartie de promesses de réformes économiques, des responsables du FMI ont estimé que le programme de réformes économiques proposé par le gouvernement tunisien comme « réalisable ».

Publié le: 29/04/2021 - 10:25
348

Intervenu sur les ondes de radio Express FM, le ministre de l’Economie et des finances, Ali Koôli a indiqué que la situation de l’économie nationale est vulnérable et en peut plus, de ce fait, supporter des coûts supplémentaires. Il a ajouté qu’il est plus que temps de comprendre la situation économique et de se lancer dans une reprise sérieuse du travail de manière générale. Ali Koôli a indiqué de même que de nombreux projets de prêts restent bloqués au niveau de l’Assemblée des représentants du peuple par la Commission des Finances, et ce, pour des raisons politiques.

Pages

S'abonner à FMI