Banque Mondiale

Publié le: 18/05/2016 - 10:16
1174

Elaboré conjointement par la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), la Société Financière Internationale (SFI) et l'Agence multilatérale de garantie des investissements (AMGI), le présent Cadre de Partenariat Pays (CPP) pour la Tunisie couvre la période 2016-2020. Il repose sur les analyses du Groupe de la Banque Mondiale (GBM) qui avait décrit les défis de développement post-révolution de la Tunisie et a identifié les causes profondes des troubles sociaux qui secouent le pays et menacent sa stabilité et sa cohésion.

Publié le: 19/04/2016 - 16:11
147

Le ministre de Développement et de la Coopération internationale, Yassine Brahim a indiqué, le 19 avril 2016, qu’un accord a été trouvé avec le Fonds Mondial International (FMI) au sujet de la réforme fiscale à mettre en oeuvre en Tunisie ainsi qu’en ce qui concerne l’adoption de la loi bancaire par le Parlement. Il a ajouté que lorsqu’un pays est en difficulté tel que c’est le cas pour la Tunisie actuellement, le FMI représente vis-à-vis des institutions financières  une sorte de garantie technique sur le marché financier , pour les investisseurs et des banques.

Publié le: 26/02/2016 - 10:49
1235

Le Conseil des administrateurs du Groupe de la Banque mondiale a approuvé hier, 25 février, un projet de 70 millions de dollars pour lutter contre le fort niveau de chômage des jeunes Tunisiens diplômés de l’université. Ce projet viendra étayer les réformes engagées pour optimiser l’administration des universités et la qualité de l’enseignement mais aussi pour s’assurer que les étudiants acquièrent les compétences recherchées par les marchés du travail.

Publié le: 03/02/2016 - 12:35
829

A l’issue de la rencontre organisée le 2 février 2016 en présence d’une délégation de la Banque Mondiale, avec le ministre du commerce, Mohsen Hassen, la représentante de la BM, Eileen Murray, a déclaré que la stratégie de partenariat entre la Banque Mondiale (BM) et la Tunisie pour la période 2016-2020, sera axée sur la réalisation des réformes économiques, le développement du secteur privé et l’investissement dans les régions intérieures, avec la participation des jeunes.

Publié le: 19/12/2015 - 08:31
799

La huitième réunion du comité mixte de la gouvernance ouverte et la transparence ouverte tenue récemment au ministère des finances a été consacrée à la présentation du budget citoyen 2016 et le portail du budget ouvert "mizaniyatouna" développé conjointement par les services du ministère et la Banque Mondiale.  La réunion s'est tenue en présence de M.Slim Chaker ministre des finances, Mme Marie Françoise Marie Nelly, directrice de la Banque Mondiale pour le Maghreb et Malte et de plusieurs représentants de la société civile, qui ont assisté à la présentation du budget citoyen 2016 publ

Publié le: 15/12/2015 - 11:19
106

Les travaux de la huitième réunion du Comité mixte de la gouvernance ouverte et la transparence financière, seront organisés aujourd’hui 15 décembre 2015, sous l’égide du ministre des finances Slim Chaker, au siège du ministère des Finances à la Kasbah.

Publié le: 04/12/2015 - 19:24
12888

La Tunisie s’est fixée pour priorité, la création d’emplois, en mettant en place de nouveaux mécanismes de conseil et de financement en vue d’accroître le soutien accordé aux entrepreneurs. L’un de ces mécanismes consiste en des programmes de crédits au profit d’entrepreneurs et d’incubateurs d’entreprises.

Le soutien financier

Publié le: 27/11/2015 - 12:04
116

La Banque Mondiale a élaboré un nouveau plan renfermant une série d’actions nécessaires à mettre en place pour l’amélioration de la résilience face au climat ainsi qu’à la promotion d’un développement à faibles émissions de carbone.

Publié le: 24/11/2015 - 13:20
2851

Jade Sahlab, expert du secteur privé dans la Banque mondiale, a annoncé dans le cadre d’une interview accordée à Expressfm le 24 novembre 2015, le lancement de la troisième phase du programme de développement des exportations tunisiennes PED 3, avec un financement de 50 millions de dollars. L’objectif de ce projet est de soutenir les entreprises tunisiennes, afin d’augmenter le volume d’exportations, élargir le nombre de pays destinataires, mais aussi d'explorer d’autres marchés.

Publié le: 03/11/2015 - 13:10
274

Selon des prévisions de la Banque mondiale, la croissance de l’Afrique subsaharienne atteindra 3,7 % en 2015 contre 4,6 % en 2014, soit le taux le plus faible depuis la crise financière mondiale de 2008-2009.

Cette baisse s’explique pour la Banque mondiale, par la chute brutale des cours des matières premières et le ralentissement de l’économie chinoise. Le pétrole, les minerais et les métaux représentent les trois quarts des exportations du continent.

Publié le: 02/10/2015 - 12:26
433

Eileen Murray, directrice de la Banque Mondiale en Tunisie, a annoncé sur les ondes de radio Express FM, la signature d’un projet de transport d’une valeur de 200 millions de dollars avec le ministre du Développement et de la Coopération internationale, Yassine Brahim. Il s’agit d’un programme qui a été préparé depuis un an et approuvé par le conseil d’administration en juillet dernier et sera soumis au vote par le Parlement pour sa ratification, a ajouté Mme Murray.

Publié le: 11/09/2015 - 11:24
1270

Laurent Gonnet spécialiste du secteur ‪financier‬ de la Banque mondiale pour la ‪Tunisie‬ et l'‪‎Égypte est revenu, vendredi 11 septembre 2015, au micro de radio Express FM, sur l’enveloppe de 100 millions de dollars pour 2015-2016, que la Banque Mondiale va mettre à la disposition des banques publiques et les banques privées tunisiennes. Il a qualifié cette opération, d’une très bonne nouvelle pour la Tunisie.

Publié le: 25/06/2015 - 14:28
455

Selon le dernier rapport publié par la Banque Mondiale, intitulé « Political Connections and Tariff Evasion: Evidence from Tunisia » , qui a révélé que le non paiement des droits de douane par les entreprises qui entretenaient des relations privilégiées avec le régime de l'ancien président tunisien Ben Ali, pendant la période allant de 2002 à 2009, est estimé à 1,2 milliard de dollars. Ces entreprises ont évité le paiement en déclarant des valeurs inférieures.

Publié le: 25/06/2015 - 12:45
363

Lors de son passage sur radio Express FM, Leila Baghdadi, co-auteur du rapport de la Banque Mondiale : « Les entreprises liées au pouvoir politique sont-elles plus susceptibles d'échapper à l'impôt douanier ? (Expérience tunisienne) », a indiqué que le choix de cette thématique est lié au besoin de quantifier sur plusieurs années le coût lors du règne de l’ex-président Ben Ali et ce, à plus d’un titre.

Pages

S'abonner à Banque Mondiale