Egypte : Nissan veut augmenter sa capacité de production annuelle de 6000 véhicules

Le constructeur automobile japonais Nissan veut accroître sa capacité de production de 6000 nouveaux véhicules par an en Egypte, selon le président du groupe Nissan en Afrique, Peyman Kargar. Nissan, qui occupe la troisième place des investisseurs du secteur automobile égyptien avec trois usines, a également annoncé que les nouveaux investissements prévus devraient démarrer dès avril prochain.

Dans une interview accordé à Bloomberg, Peyman Kargar a expliqué que cette décision a pour objectif de voir Nissan porter sa part de marché dans le pays, de 15% à 20% d’ici 2022, et atteindre ainsi une production de 28 000 véhicules par an, contre 22 000 actuellement.

Il est à rappeler que le secteur automobile égyptien reste encore sous-exploité malgré les 100 millions d’habitants que renferme l’Egypte. Les efforts consentis ces dernières années pour améliorer la production locale se sont d’ailleurs traduits par une hausse de 26% en glissement annuel des ventes de véhicules montés localement, au cours de la première moitié de 2018.

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.