MENA

Publié le: 03/02/2016 - 14:00
1213

Le marché tunisien a surperformé toutes les bourses arabes sur le mois de janvier (2016) avec un rendement positif (YTD) de +8,8% contre des performances fortement négatives pour les deux plus grandes places financières de la région : Arabie Saoudite -15% et Egypte -14,2%. Les marchés marocain et jordanien sont les deux seuls autres marchés qui s’affichent en territoire positif avec des performances quasi-neutres de +0,1% et +0,4%.

Publié le: 06/11/2015 - 12:57
777

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a annoncé le lancement d’un programme de financement de 250 millions de dollars consacré aux énergies renouvelables dans les pays de zone Mena (Maroc, Égypte, Tunisie et Jordanie, selon la classification de la BERD), en marge du forum des entreprises (Business Forum) consacré aux pays de la partie méridionale et orientale du bassin méditerranéen (Semed) tenu au Maroc.

Publié le: 31/10/2015 - 13:04
1048

Encore un bilan mensuel négatif pour la Bourse de Tunis, le quatrième consécutif au terme du mois d'octobre, qui a vu l'indice Tunindex chuter de 3,05% mensuellement, à 5113,30 points, réduisant sa performance YTD à seulement 0,45% après avoir compté jusqu'à 13,37% au plus haut de sa courbe cette année, le 24 juin.

Publié le: 29/10/2015 - 17:16
1109

Un aperçu sur les performances des places financières de la région MENA depuis le début de l’année montre que le marché tunisien affiche la seule performance positive avec un rendement de 1,2%, et ce malgré deux attentats terroristes et une situation économique fragile.

Publié le: 20/02/2015 - 15:17
161

Dans un communiqué publié vendredi 20 février 2015, la Banque Africaine de Développement (BAD) a fait état d’une note économique portant sur la région MENA sous le thème : « Volume du commerce et croissance économique dans la région MENA: biens ou services?».

Publié le: 23/01/2015 - 13:07
851

La chute brutale des cours du pétrole dresse aujourd'hui une nouvelle réalité économique pour les pays de la Zone MENA. Cette tendance baissière qui a consommé plus de 50% du prix du baril l'été dernier, pour atterrir, ces dernières semaines, à ses niveaux les plus bas datant de 2009. En effet, cette chute des cours engendrée aussi bien par l'incertitude quant au sens de la tendance actuelle, que par l'augmentation de la production du pétrole de sources non-conventionnelles et ce, en plus de l'affaiblissement de la demande mondiale en la matière.

Pages

S'abonner à MENA