Abdelilah Benkirane

Publié le: 26/03/2016 - 11:13
241

Mise en liquidation, le 21 mars 2015 suite à une décision du président du Tribunal de Commerce de Casablanca, la société de raffinage marocaine SAMIR, contrôlée par le groupe saoudien Corral depuis 1997, a fait appel de cette décision.

Selon l’avocat de la SAMIR, un administrateur indépendant a été nommé pour gérer la société et dont la mission est de réussir à faire reprendre la production dans la raffinerie en attendant le verdict de l’appel interjeté.

S'abonner à Abdelilah Benkirane