Algérie: Rebond des IDE à 1,5 milliard de dollars, en 2016

Les flux d'investissements directs étrangers (IDE) en Algérie ont rebondi à 1,5 milliard de dollars, au cours de l’année 2016, selon l’édition 2017 du rapport de la CNUCED, des Nations Unies, sur l’investissement dans le monde.

Il s’agit d’un rebond important après les flux négatifs enregistrés en 2015 avec -584 millions de dollars. Une évolution qui s’explique essentiellement par l'amélioration des politiques d'investissement et un récent redressement de la production pétrolière. D’ailleurs,  le rapport de la CNUCED précise que l'Algérie a mis en place une nouvelle loi sur l'investissement offrant des incitations fiscales et des infrastructures nécessaires aux projets d’investissements.

Par ailleurs, le flux d'IDE sortant a baissé de presque de moitié à 55 millions de dollars alors qu’il était de 103 millions de dollars investis en 2015 à l’étranger. Le stock d'IDE entrant représentant le total des investissements directs étrangers captés par l'Algérie depuis 16 ans s'est établi à 27,77 milliards de dollars, fin 2016, contre 19,54 milliards de dollars, fin 2010, et 3,37 milliards de dollars, fin 2000. Quant au stock d'IDE sortant, il s'est établi à 1,87 milliard de dollars à fin 2016 contre 1,51 milliard de dollars en 2010.

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.